Feed on
Posts

Ce midi, lorsque je suis allée chercher les filles à l’école, nous ne sommes pas rentrées directement à la maison.
— On doit aller chercher un colis, ai-je annoncé.
— Oh, non ! J’veux rentrer à la maison, a crié Lisa excédée. J’ai faim !
— J’ai pensé que tu aurais faim, alors je t’ai apporté un bout de pomme pour tenir. Bon, est-ce que tu peux retenir un code ?

 

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://onethinginafrenchday.podbean.com/p/nouveau-la-newsletter/

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

La semaine dernière, sur le chemin de l’école, ma voisine Soizic nous a proposé à Sandra et à moi de participer à un cours d’essai de Kung-fu.
J’ai pensé « non, ça ne va pas la tête » et j’ai dit oui. Sandra, elle ne pouvait pas s’engager pour l’instant.
Hier soir, Soizic et moi avons participé au cours de Taolu, sorte de chorégraphie de figures de combat. Par contre, avant de pouvoir pratiquer le Kung-fu il faut longuement s’échauffer.

 

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://onethinginafrenchday.podbean.com/p/nouveau-la-newsletter/

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Cet après-midi direction Paris. J’ai retrouvé mon amie Maryline à la gare à 13 h 40. Pour la rentrée, nous avions décidé d’aller chez le célèbre pâtissier Cyril Lignac. Maryline le regarde tous les jours à la télé.
A Saint-Lazare, nous avons marché jusqu’à Have-Caumartin pour prendre la ligne 9. Vingt minutes plus tard, nous descendions la rue Paul Bert dans le 11e arrondissement, entre Bastille et Nation. Nous avons trouvé la pâtisserie très facilement.

 

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://onethinginafrenchday.podbean.com/p/nouveau-la-newsletter/

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Lundi soir, après avoir raccompagné les filles à la maison, j’ai rangé mes courses, dont les dix-huit œufs. Et devinez quoi ! Dans mon frigo, il y avait déjà une boîte pleine de dix œufs. Je n’ai pas pris le temps de penser à ce que j’allais bien pouvoir faire de vingt-huit œufs. Je suis repartie dans le vent automnal. Il fallait que j’inscrive Micaela et Felicia à la gymnastique.
Le gymnase est à un bon quart d’heure à pied de la maison.

 

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://onethinginafrenchday.podbean.com/p/nouveau-la-newsletter/

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Hier, la fin de journée est allée crescendo. Tout d’abord, j’ai décidé au dernier moment d’aller faire quelques courses avant d’aller chercher les filles. J’ai filé à la Biocoop.
— Les œufs ! ai-je murmuré en m’arrêtant devant le rayon. Est-ce qu’il me faut des œufs ? Ce n’est pas sur ma liste, mais je crois que oui. Et je vais en prendre direct trois boîtes.
Après avoir déposé les dix-huit œufs dans mon panier, je suis allée choisir mes légumes. Je n’ai pas trainé : un chou-fleur violet, un chou pak-choï, des jeunes pousses d’épinard, quelques haricots verts, des champignons.

 

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://onethinginafrenchday.podbean.com/p/nouveau-la-newsletter/

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Ce soir, nous avons eu une grande discussion. Tout a commencé quand Pietro a demandé à Felicia de lui passer le broc (ce qui a d’ailleurs laissé Felicia perplexe).
Je me suis insurgée.
— Hey, Pietro, on n’est pas à la cantine ! Ce n’est pas un broc, c’est une carafe.
Pietro adore ce genre de chamaillerie. Euh, moi aussi d’ailleurs. Il est dans le camp des cruciverbistes qui aiment étirer et aligner le sens d’un mot pour le faire entrer dans les cases. Je suis dans le camp du charme des mots comme dit Michel Volkovitch dans le Verbier.

 

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://onethinginafrenchday.podbean.com/p/nouveau-la-newsletter/

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

— J’ai la réponse à la question que tu te posais l’autre jour ! a annoncé Pietro ce soir en mettant la table avec les filles.
— Ah, oui ? ai-je demandé. De quelle question tu parles ?
— Eh bien, de celle de la date du mariage.
— Ah, moi aussi j’ai eu la réponse. Min, m’a expliqué.  
Tout a commencé lundi dernier. Nous avons fait un remake de notre journée de l’année dernière avec Caroline et ses filles : déjeuner dans le quartier japonais, balade et glaces aux Tuileries. Les filles ont adoré le concept. Nous avons aussi passé un moment au Palais-Royal là où se trouvent des colonnes de Buren. C’était parfait pour être un peu à l’ombre.

 

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://onethinginafrenchday.podbean.com/p/nouveau-la-newsletter/

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Voilà, après deux mois de vacances, les filles ont repris le chemin de l’école. Micaela est entrée en cinquième, au collège. Felicia est passée en CM2 (elle a un maître cette année) et Lisa en CE2 dans une classe avec deux professeurs qui se partageront la semaine.
Hier matin, j’ai accompagné Felicia et Lisa à l’école primaire.
Nous sommes parties à l’heure, et même un peu en avance. Tout semblait naturel, presque comme si cette pause de deux mois n’avait pas eu lieu. Pourtant, nous en avons fait des choses cet été.

 

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://onethinginafrenchday.podbean.com/p/nouveau-la-newsletter/

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Demain, nous recevons la livraison du bureau de Felicia. Il a fallu faire de la place dans sa chambre, et donc, en toute logique nous avons commencé par faire de la place à la cave !
Une fois la place faite à la cave, nous avons dû vider une commode remplie de jeux et de jouets.
— Il nous faudrait davantage de tiroirs en plastique de chez Muji pour les mettre dans le grand placard des filles, ai-je annoncé à Pietro.

 

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://onethinginafrenchday.podbean.com/p/nouveau-la-newsletter/

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Le gîte

Le poney-club est toujours en action, les filles jouent désormais avec des figurines, mais Micaela a décidé d’ajouter une activité supplémentaire : elle a transformé sa chambre en gîte !
Je crois que c’est une idée qu’elle a eue à Dieppe lorsque nous étions dans notre location. Nous avions croisé quelques fois la propriétaire qui possède et loue l’immeuble entier. Elle accueillait des voyageurs ou préparait un appartement avec l’aide d’une femme de ménage.

 

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://onethinginafrenchday.podbean.com/p/nouveau-la-newsletter/

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

- Older Posts »