Feed on
Posts

1855-piscine_1593.jpg

Hier matin, Lisa est allée à la piscine avec l’école, comme tous les mardis. La maîtresse s’est approchée de moi à la sortie de l’école.
— Lisa a eu des émotions ce matin à la piscine. Elle a coulé, a un peu paniqué et un maître nageur a dû aller la chercher.
— Ah, mince!

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter

1854-concert-salle_7511.jpg

Aujourd’hui, je vous écris du café de Bois-Colombes, celui que je vous ai montré dans la vidéo de l’épisode 1819, début mai, en plein confinement. C’est la première fois que je retourne travailler au café.
— Ça m’a manqué de ne pas venir! ai-je dit tout à l’heure au patron qui apportait mon thé.
— On va reprendre les bonnes habitudes, m’a-t-il répondu.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter

LE LIVE DE VENDREDI 26 JUIN : télécharger l'application Podbean sur votre tablette ou smartphone (App Store ou Google Play)

1853-Raphaele-Botte_5725.jpg

En janvier dernier, j’ai eu la chance de pouvoir rencontrer Raphaële Botte, rédactrice en chef de Dong ! Dong ! est une revue de reportages trimestrielle destinée aux adolescents. Entre le magazine et le livre, c’est un bel objet.
Raphaële Botte est journaliste, elle a toujours travaillé dans la presse jeunesse et particulièrement dans l’actualité pour les adolescents. C’est un sujet qui lui tient à cœur.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter

1852-Dong_7509.jpg

Après avoir enregistré l’épisode d’hier avec Nathalie, j’ai retrouvé Felicia qui m’attendait sagement dans la libraire, un livre entre les mains. Mes yeux se sont posés sur une des étagères et j’ai aperçu la revue Dong ! à laquelle les filles sont abonnées.
— Nathalie, j’ai quelque chose à vous montrer ! ai-je dit.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter

1836-Nathalie-Iris_7270.jpg

Pendant le confinement, j’ai fait la connaissance de Nathalie Iris, libraire à La Garenne-Colombes. Elle est en quelque sorte devenue l’amie de ce podcast. Depuis, tous les jeudis, elle délivre aux auditeurs, toujours avec le sourire, un conseil de lecture. Le livre dont elle nous parle aujourd’hui est disponible au format numérique. Je vous invite à vous rendre sur onethinginafrenchday.com pour savoir comment commander ce livre directement auprès de Nathalie.

— Bonjour, chers auditeurs ! Je suis à nouveau avec Nathalie dans sa librairie. Vous savez dans la petite pièce au-dessus de la librairie. La jolie pièce avec les étagères, les beaux livres, la cheminée, le tableau, etc. Nathalie est en face de moi. Vous allez bien, Nathalie ?
— Oui, ça va très bien.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter

1850-Lisa-va-a-l-ecole.jpg

— Non, mais maman, tu te rends compte qu’il ne me reste que trois jours avant de retourner au collège ! m’a dit Micaela ce matin au petit-déjeuner
Oui et non, avais-je envie de lui répondre.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter

1849-Louvre.jpg

A dix-neuf heures passées, une jeune femme est arrivée sur scène et avec son charmant accent italien elle nous a présenté la conférence et le professeur Grafton, un historien américain et francophile, qui tenait la conférence.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter

1848-3-opera.jpg

Depuis 89 jours maintenant, One Thing In A French Day est devenu le journal de bord de notre confinement et de notre déconfinement. Nous arrivons dans les dernières pages de ce journal de bord qui se terminera au jour 100. C’est un beau nombre. Le podcast reprendra son rythme habituel, avec des épisodes en plus, dès que l’occasion se présentera. Je voudrais clore cette période par une sorte d’épisode fête. Je réfléchis. Peut-être un live ! Qu’en pensez-vous ?

Samedi après-midi, je sentais bien qu’il y avait une ambiance un peu molle à la maison qui ne convenait pas à Micaela.
— Tu as besoin de vêtements, lui ai-je dit. On va aller chez Benetton à Opéra. D’accord ?

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter

1847-tete-sculptee_7489.jpg

Depuis 88 jours maintenant, One Thing In A French Day est devenu le journal de bord de notre confinement et de notre déconfinement. Nous arrivons dans les dernières pages de ce journal de bord qui se terminera au jour 100. C’est un beau nombre. Le podcast reprendra son rythme habituel, avec des épisodes en plus dès que l’occasion se présentera. Je voudrais clore cette période par une sorte d’épisode fête. Je réfléchis. Peut-être un live ! Qu’en pensez-vous ?

Ce matin, je devais retourner au café « comme avant » avec mon amie Isabelle la naturopathe. Mais le beau temps n’était pas de la partie. Il pleut depuis hier soir. Et il ne fait pas très chaud. J’ai donc proposé à Isabelle de nous voir chez moi.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter

1846-nathalie-iris_7442.jpg

Pendant le confinement, j’ai fait la connaissance de Nathalie Iris, libraire à La Garenne-Colombes. Elle est en quelque sorte devenue l’amie de ce podcast. Depuis, tous les jeudis, elle délivre aux auditeurs, toujours avec le sourire, un conseil de lecture. Le livre dont elle nous parle aujourd’hui est uniquement disponible au format papier, car il s’agit de ce que nous appelons un « beau livre ». Un « beau livre » est un livre grand format, une couverture rigide et qui contient généralement de belles illustrations ou de belles photos.. Je vous invite à vous rendre sur onethinginafrenchday.com pour savoir comment commander ce livre directement auprès de Nathalie. Elle propose de vous l’envoyer par La Poste avec un petit mot de sa part.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter

« Newer Posts - Older Posts »