Feed on
Posts

Vous souvenez-vous qu’au début de l’année scolaire, quelques parents courageux dont je fais partie (eh oui !) avaient passé l’agrément de natation pour pouvoir accompagner les enfants à la piscine avec leur maîtresse ? Le troisième trimestre vient de commencer et les jeudis après-midi à la piscine aussi. Aujourd’hui, j’ai donc accompagné la classe de Felicia à la piscine.

Nous étions deux mamans « nageuses » et une maman accompagnatrice avec la maîtresse. Rendez-vous nous avait été donné à 14h15 dans le préau. Les enfants sont arrivés avec leur maîtresse, en rang, deux par deux, leur sac à dos contenant leurs affaires de piscines sur le dos. Je peux vous dire que Felicia attendait ce moment avec impatience ! Elle me répétait depuis la semaine dernière : « Maman, est-ce que c’est aujourd’hui la piscine ? » La piscine, en vérité, c’est tout une expédition, car ce n’est pas à côté. Il faut prendre le car, attacher tous les enfants, puis les détacher une fois arrivés, puis attendre dans le couloir qui mène aux vestiaires que la classe précédente soit partie, puis enlever les chaussures et les chaussettes et enfin entrer dans le vestiaire. Là, c’est un peu l’affolement ! Tous les enfants (ils étaient 25 aujourd’hui) doivent se dévêtir et enfiler leur maillot, mettre leur bonnet avant d’aller prendre une douche. En même temps, les adultes doivent aussi se mettre en maillot. Pour ce premier cours, les deux maîtres nageurs nous ont fait une longue leçon sur les choses à faire et à ne pas faire à la piscine. Les enfants étaient invités à s’exprimer en levant le doigt.

— On ne doit pas courir ! On ne doit pas crier ! On ne doit pas mettre la tête sous l’eau de quelqu’un d’autre ! etc.

Après tout ça, les enfants se sont divisés en deux groupes : ceux qui avaient déjà mis la tête sous l’eau et ceux qui n’avaient jamais mis la tête sous l’eau. Felicia faisait partie du deuxième groupe. C’est un maître nageur qui s’est occupé d’eux. Le deuxième groupe, la maîtresse, l’autre maman et moi avons joué au ballon pendant ce temps-là. Je ne voyais pas bien Felicia pendant que je jouais au ballon (je me suis drôlement bien amusée d’ailleurs !), mais la maîtresse est venue me prévenir que Felicia avait mis la tête sous l’eau !

Voilà, après une demi-heure dans l’eau, il a fallu tout faire en sens inverse. Nous étions de retour pile à 16 h 30 et je peux vous dire que je suis crevée !

00:0000:00
Download(Loading)