Feed on
Posts

PAS DE PODCAST LA SEMAINE PROCHAINE, JE SUIS EN VACANCES. RETOUR LE 13 NOVEMBRE. A BIENTOT!

Non, je vous déçois tout de suite, je n’y suis pas allée. En fait, je n’y suis jamais allée. Oui, c’est triste. Chaque année, Natasha me l’annonce et me dit « Alors, pourras-tu aller au Salon du chocolat cette année ? » Et chaque année, il y a quelque chose qui m’empêche d’y aller. Cette année, ce sont les vacances scolaires. Les filles sont avec moi à la maison et je ne peux pas m’absenter un après-midi entier. Mais, ce n’est pas grave parce que j’ai récemment eu l’occasion de faire une dégustation de chocolat exceptionnelle. C’était samedi dernier. Natasha était invitée chez Hugo et Victor, la pâtisserie, à découvrir le chocolat de leur fournisseur au Vietnam. Au Vietnam ? J’étais intriguée, car je n’avais jamais entendu parler de chocolat vietnamien.

A quinze heures vingt, nous étions dans la boutique du boulevard Raspail, à deux pas du Bon Marché.

— Nous venons pour la dégustation, ai-je annoncé à la jeune femme qui nous a accueillies.

— Oui, bien sûr. Suivez-moi ! Je vais commencer par vous faire déguster le chocolat en tablette.

Notre fournisseur en propose cinq différents. Ils sont tous uniques et issus de petits producteurs. Le Vietnam ne représente qu’un millième de la production mondiale de cacao. Ah, mais voici le chef chocolatier, il va vous présenter chacun des crus.

Le jeune Français tout juste arrivé du Vietnam nous a expliqué plein de choses intéressantes. Les producteurs chez qui ils se fournissent sont des fermiers qui ont souvent d’autres cultures sur leur exploitation : café, noix de coco, banane, etc. Les cacaotiers étant plantés à l’ombre d’autres arbres sur l’exploitation, ils se nourrissent de leur proximité et on retrouve alors des arômes du café, de la noix de coco ou de la banane dans leurs fruits.

Et c’est vrai. Ces chocolats étaient une vraie surprise. Nous avons dégusté les tablettes, puis le chocolat choisi par Hugo et Victor pour ses pâtisseries sous forme de chocolat chaud, d’un gâteau élaboré et d’un petit chou au chocolat. J’ai eu l’autorisation de prendre des photos (rendez-vous sur Pinterest)

AU SOMMAIRE de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

Découvrir la newsletter : http://j.mp/IqZWz8

Pendant les vacances, la newsletter aura un format plus libre, sans rubriques imposées. Aujourd’hui, je préfère m’attarder sur les repères.

00:0000:00
Download(Loading)

Ah, ah, enfin ! Depuis le temps que Natasha me le proposait ! j’ai enfin pu l’accompagner au Salon du chocolat. J’ai enfin pu découvrir, déguster et acheter du chocolat que je n’aurais pu trouver nul par ailleurs. Le salon se tenait la semaine dernière à la porte de Versailles. Nous y sommes allées jeudi dernier pour éviter la foule du week-end. Françoise et sa fille étaient également de la partie.
Le salon était sur deux niveaux : au rez-de-chaussée, la confiserie et au premier, le chocolat. C’est le chocolat qui nous intéressait, nous sommes allées directement au premier étage.

00:0000:00
Download(Loading)