Feed on
Posts

plateaufromages.jpg

Aujourd’hui, j’ai appris en lisant un article sur Internet que le repas gastronomique des Français venait d’être admis au patrimoine immatériel de l’humanité. D’après ce que j’ai cru comprendre, il s’agit de notre tradition des repas de fête comme les repas de famille pour un anniversaire, ou le repas de mariage, bref, les « événements marquants d’une vie ». Apéritif, entrée, plat, fromage, dessert, digestif. Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose d’être au patrimoine de l’humanité, mais cette découverte me donne l’occasion de vous parler de mon dernier repas gastronomique. Il a eu samedi 13 novembre et je n’ai pas pu vous le raconter la semaine dernière pour les raisons que je vous ai expliquées hier. Caroline et moi avons rencontré une dame de notre quartier (une jeune retraitée comme elle se définit elle-même) qui est passionnée de cuisine et qui propose de faire la cuisine à domicile. C’est ainsi que nous avons eu l’idée de nous offrir un repas familial en réunissant nos deux familles et en confiant la confection du repas à cette dame. Nous avions choisi un plat que ni Caroline, ni moi n’avons le temps de préparer en ce moment, une blanquette de veau. La dame nous a préparé une blanquette de veau à l’ancienne avec un fond de veau. Le fond de veau sert de base à la sauce, il s’agit de faire réduire un bouillon d’os de veau et de légumes (carottes, oignons, poireaux, etc.). La dame, son fond de veau maison sous le bras (c’est une image), est arrivée chez Caroline samedi matin. Elle a cuisiné toute la matinée et nous nous sommes retrouvés pour le déjeuner. Avec quatre enfants à table et deux bébés à s’occuper, nous avons passé certaines étapes du repas gastronomique. Pas d’apéritif et pas d’entrée ; nous sommes allés à l’essentiel, le plat. Nous avons très bien mangé et bien bu, mon mari avait sorti de sa réserve secrète un Meursault blanc. Le mari de Caroline avait préparé un beau plateau de fromages avec du Cantal vieux (très vieux ; il faut absolument que vous alliez jeter un œil sur la photo qui illustre ce podcast), du brie et du comté. Et en dessert, la dame nous avait préparé une tarte au citron et un moelleux au chocolat. Gastronomique, non ?

00:0000:00
Download(Loading)