Feed on
Posts

Dans le nouveau quartier proche de chez moi, celui où a ouvert la fameuse Biocoop dont je vous ai déjà parlé, deux restaurants ont récemment ouvert dont une crêperie.
Hum, des crêpes à quelques pas de chez moi, il fallait absolument que j’aille goûter ça. J’ai commencé par aller faire un petit repérage un après-midi en rentrant du parc. J’ai jeté un coup d’œil à la salle (petite et pas très bretonne : pas de bolées sur les tables) et au menu (classique, mais appétissant).
Il y a deux jours, j’ai dit à mon mari “ça t’embête si je propose à Michelle et Caroline d’aller manger des crêpes à la nouvelle crêperie?”. Bien sûr, ça ne l’embêtait pas. Michelle était partante et Caroline était en voyage d’affaires. Nous y sommes donc allées Michelle et moi hier soir.
Heureusement que j’avais pensé à réserver car la salle est si petite que nous n’aurions eu aucune chance d’avoir de la place.
Qu’avons nous pris? Michelle a pris une crêpe au reblochon et fromage de pays et moi une “complète” c’est-à-dire une œuf-jambon-fromage. Les crêpes préparées par les deux cuistots indiens qu’on voyait s’activer derrière le comptoir étaient bonnes. En tout cas suffisamment pour nous dépayser et oublier que nous étions au rez-de-chaussée d’un immeuble de bureaux.
En dessert Michelle a pris une crêpe au chocolat flambée au Grand Marnier et j’ai pris une crêpe à la confiture de framboise et à la crème Chantilly... Hum! un régal!
Cela m’a fait penser à Gisèle qui tenait une crêperie à Concarneau et qui a pris sa retraite depuis. Elle faisait à elle seule les crêpes pour une salle qui était bien deux fois plus grande que celle où nous étions. Elle était simplement aidée par une serveuse pour le service. Et nous n’avons jamais eu à attendre nos crêpes même lorsque la salle était pleine.
Ah, Gisèle, tu nous manques!