Feed on
Posts

casernepompiers.jpg

Aïe, c'était dur avec Lisa aujourd'hui. J'aimerais que le lait maternel soigne aussi bien le reflux que la conjonctivite. Quand c'est la crise, mon bébé souffre tellement qu'elle n'arrive pas à trouver le sommeil. Dans ces cas-là, je la sors en poussette et, en général, elle finit par s'endormir. Malheureusement, aujourd'hui ce fut long. Elle hurlait dans sa poussette. Tous les passants que j'ai croisé m'ont regardée. Un homme qui me dépassait m'a même crié " Mais où est sa tototte?. Elle n'en a pas, lui ai-je répondu sur le même ton, et ça ne changerait rien ai-je ajouté pour moi-même. Cependant, j'ai remarqué qu'elle se calmait un peu lorsque je roulais sur des surfaces non lisses, par exemple des bateaux. J'ai donc orienté ma promenade vers une rue où il y en a beaucoup. De là, je suis arrivée dans le nouveau quartier, là où se trouve la Biocoop, et j'ai remarqué que les trottoirs étaient pavés. Cela ne m'avait pas frappé jusqu'à présent. Je me suis donc promenée dans cette zone et j'ai décidé de faire un tour vers de nouveaux immeubles de bureaux, tous neufs, nouveaux siège social d'une multinationale dans le domaine de l'informatique. J'ai ici une pensée pour le magnifique livre de Alain de Botton que m'a offert mon amie Natasha il y a deux ans pour Noël : L'architecture du bonheur. Que penser de ces immeubles noirs, opaques, sans aucune recherche... Ils nous disent certainement quelque chose de pas très gai sur notre mode de vie, sur les multinationales... Voilà un endroit où je n'aimerais guère passer mes journées. Enfin, je le devrai peut-être un jour. Mais oublions cette sinistre perspective. Un peu plus loin, j'ai découvert un beau bâtiment en briques rouges, un toit vert, une charpente visible en bois. Intriguée, je me suis approchée. Il y avait une grille ouverte sur une large cour et dans cette cour un bâtiment avec de grandes ouvertures. Un petit centre commercial va s'installer ici, ai-je d'abord pensé, ravie. Non, ce n'était pas cela. J'ai mieux observé ce que je voyais. J'ai soudain réalisé que les ouvertures étaient des portes, des portes de garage géantes. Oui, mais pour garer quel style de véhicule sinon des camions... des camions de pompiers! Ce bâtiment à peine fini, encore désert, est une nouvelle caserne de pompiers! Je me suis arrêtée pour prendre une photo. Lisa s'est aussitôt réveillée et j'ai dû m'éloigner. Mais quelle découverte! c'est la première fois que je découvre une caserne de pompiers au cours d'une promenade.

00:0000:00
Download(Loading)