Feed on
Posts

Ce matin, je suis allée à la piscine avec mon amie Maryam. Généralement, nous nous retrouvons en bas de chez elle après avoir chacune accompagné nos enfants à l’école et ensuite nous allons à la piscine à pied. Nous pourrions y aller en bus, mais cette promenade est notre moment de conversation.

Maryam m’a demandé si j’avais passé un bon week-end.

— Oh, oui. J’ai commencé un atelier au Louvre samedi matin sur l’origine de l’alphabet. C’est très intéressant. J’y vais avec Natasha. L’atelier est animé par un égyptologue. Il est très sympa. Il nous a d’abord expliqué beaucoup de choses en classe, par exemple le rôle au dix-huitième siècle de l’Abbé Barthélémy dans le déchiffrement du phénicien. Et ensuite, on est allé dans les salles du musée voir différents monuments et tenter de déchiffrer quelques textes. On a terminé par le cippe de Malte. C’est une espèce de colonnette sur laquelle étaient écrits deux textes, l’un en phénicien et l’autre en grec. C’est à partir de ce monument que l’Abbé Barthélémy a compris comment déchiffrer le phénicien. Il a eu l’intuition géniale que l’une des inscriptions était le nom d’un dieu cité dans le texte grec ! Bref, c’était super bien.

— Effectivement ! Tu as l’air très enthousiaste.

— Oh, oui. Le moment que j’ai adoré c’est quand le prof a lu directement le texte phénicien sur un monument avant de dire « ah, mais je suis bête, le texte était traduit sur la plaque » ! Et ton projet Maryam, ça avance ?

— Oui, j’ai bien avancé. Je voulais justement te poser quelques questions à propos du statut d’auto-entrepreneur...

Nous avons continué notre chemin en discutant du projet de Maryam. J’ai eu du mal à me mettre à l’eau aujourd’hui. Elle était aussi froide qu’à Perros-Guirec !

AU SOMMAIRE de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

Découvrir la newsletter : http://j.mp/IqZWz8

REPERES : des explications sur le texte.

3 EXPRESSIONS UTILES : pour parler français comme un vrai Français.

UN PEU DE GRAMMAIRE discours indirect

Je vous propose de mettre cette phrase au discours indirect : « — Oui, j’ai bien avancé. Je voulais justement te poser quelques questions à propos du statut d’auto-entrepreneur... »

Je vous écris l’introduction. « J’ai demandé à Maryam si elle avait bien avancé sur son projet. Elle m’a répondu... » A vous d’écrire la suite.

REPONSE DANS LA NEWSLETTER.

00:0000:00
Download(Loading)