Feed on
Posts

Après avoir été malade, puis peu en forme pendant quelques jours, je reprends mes esprits et je retrouve mon énergie ! Me voici donc de retour sur les ondes.

Ce matin, nous étions en train de prendre notre petit-déjeuner quand l’interphone a sonné. Les filles m’ont regardée avec surprise. C’est Lisa qui a résumé l’interrogation générale en disant « C’est qui ? ».

Mon mari est sorti de la salle de bains.

— On a sonné ?

— Oui, je vais voir qui c’est.

Les trois filles derrière moi, je suis allée décrocher l’interphone.

— Oui ?

— Bonjour Madame, c’est La Poste. J’ai un colis pour vous.

— Je vous ouvre. C’est au premier étage, s’il vous plaît.

Micaela a poussé un cri de joie.

— C’est nos nouvelles chaussures ! Je suis sûre !

Eh oui, Micaela avait raison. C’était bien le colis des nouvelles chaussures. Il était 7 heures 40 et je crois bien que c’était la première fois que nous recevions un colis aussi tôt.

Ce livreur bien matinal a mis à mal notre organisation du matin. Oubliés tartines, jus d’orange, lait et confiture ! Les filles se sont précipitées vers le carton.

— Eh, les filles ! On doit aller à l’école. On regardera les nouvelles chaussures ce soir.

— Mais on voudrait les mettre aujourd’hui !

— Non, il faut d’abord les essayer, vérifier que c’est bien votre taille et tout ça. Allez, encore un peu de patience.

— Ce n’est pas juste. Moi, je sais bien que c’est ma taille, a dit Micaela boudeuse en retournant dans la cuisine.

Une fois les filles à l’école, j’ai regardé le colis déposé dans l’entrée. En fait, ce livreur est un malin, car il fait ses livraisons avant que les gens ne partent de chez eux.

AU SOMMAIRE de One thing in a French day PLUS (La newsletter du podcast)

UN DIALOGUE PRATIQUE Chez le marchand de chaussures

UN PEU DE GRAMMAIRE Corriger Micaela.

Dans le texte, Micaela dit « Je suis sûre ». La phrase est grammaticalement correcte, mais ce n’est pas exactement ce qu’aurait dû dire Micaela. En général, on est sûr de quelque chose, donc Micaela aurait dû dire « Je suis sûre que ce sont les chaussures ». Pour utiliser une forme plus courte, sans répéter « que ce sont les chaussures », qu’aurait-elle dû dire ?

REPONSE DANS LA NEWSLETTER. Découvrir la newsletter : http://j.mp/IqZWz8

00:0000:00
Download(Loading)