Feed on
Posts

Voilà, les filles, mon mari et moi sommes en Bretagne! Nous sommes à la Forêt-Fouesnant dans le Finistère Sud. C’est une petite ville au bord de la mer qui n’est pas très loin de Concarneau, grand port de pêche, et de Quimper, ville d’art et d’histoire et capitale de la Cornouaille. Les auditeurs qui écoutent le podcast depuis un certain temps savent que je me rends en vacances chaque année dans le même gîte rural. Nous sommes dans une ancienne ferme rénovée, il y a beaucoup d’espace pour les enfants et quelques animaux. Lorsque nous sommes arrivés, bien sûr, nous sommes allés faire des courses au supermarché. Et bien sûr, nous n’avions pas fait de liste et en rentrant à la maison, nous nous sommes aperçus qu’il nous manquait des choses essentielles. “Oh, on n’a pas acheté de beurre!”, “Oh, on oublié de prendre des œufs”. Nous y sommes donc retournés ce matin. Dans ce cas, nous avons un technique pour perdre moins de temps. Mon mari me dépose et m’attend dans la voiture avec les filles. Je suis sensée aller le plus vite possible. C’est presque un jeu. Donc, ce matin, je fais mon complément de courses vitesse grand V, puis je cherche une caisse où il n’y ait pas trop de monde. J’aperçois un panneau “caisse moins de dix articles”. Je m’y rends, il y avait un peu de monde, mais la caissière avait l’air rapide. Devant moi, quelques mamies. Dont une qui se met tout à coup à faire des grands signes à quelqu’un et à crier “Viens par ici!”. Un homme, sans doute son mari, se faufile dans la queue avec son chariot. C’est alors que deux autres mamies lui aboient “C’est moins de dix articles! C’est moins de dix articles!” Ce pauvre monsieur avait peut-être treize ou quatorze articles. Il faut changer de queue, ajoute une des mamies. Le couple s’en est allé à la caisse d’à côté. Vous voulez savoir la fin de cette histoire? Ils ont quitté le supermarché avant les deux mamies. Leur caisse était plus rapide!

00:0000:00
Download(Loading)