Feed on
Posts

Quand j’ai entendu que Christophe Honoré avait adapté en film le célèbre roman de la Comtesse de Ségur paru en 1858, Les malheurs de Sophie, j’ai été très intriguée. J’avais beaucoup aimé sa version moderne de La princesse de Clèves et aussi son film sur Paris.
Nous sommes allées voir le film hier après-midi, Micaela, Felicia et moi. Ce qui m’a frappée dès le début c’est le naturel avec lequel les enfants jouaient.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00
Download(Loading)