Feed on
Posts

encyclopedieCJ.jpg

Aujourd’hui, j’ai quitté ma banlieue pour une balade à Paris. Laurie gardait Lisa. Je suis allée à Saint-Michel, à la librairie Joseph Gibert. Vous savez combien de temps il me faut pour me rendre à Saint-Michel depuis chez moi? Une demi-heure, c’est tout. J’étais à la recherche d’un livre sur le fromage. Il y a beaucoup de choix dans cette librairie parce qu’elle propose des livres neufs et des livres d’occasion. C’est ainsi que j’ai trouvé exactement le type de livre que je cherchais : une encyclopédie des fromages français. J’ai commencé à la feuilleter dans le métro. Elle a été écrite par un M.O.F (Meilleur Ouvrier de France), Christian Janier. Ce livre est très intéressant. La première partie est consacrée à la production laitière : les races laitières, la lactation, la composition du lait, l’alimentation, la traite, le terroir. J’ai appris beaucoup de choses et j’ai apprécié les prises de position de Christian Janier, ses explications, la présence de la nature, du terroir, au détour de chaque paragraphe. Ensuite, la seconde partie présente la fabrication fromagère, puis suivent les familles de fromages (pâtes fraîches, pâtes molles, pâtes persillées, pâtes pressées non cuites, cuites, pâtes fondues). Une quatrième partie aborde le bon usage du fromage : savoir le choisir, le déguster, le conserver, le présenter, le découper. Enfin, il y a le répertoire des fromages dans lequel 62 fromages sont passés « à la loupe » sous forme de fiches en 4 parties : historique, fabrication, affinage et précisions. Et puis l’auteur donne une description succincte, mais imagée, de chaque fromage. Par exemple, « Le crottin de Chavignol se présente comme un petit cylindre, aux côtés bombés et aux arêtes arrondies. Il possède une croûte fine et régulière, avec ou sans moisissures blanches ou bleues. Sa pâte est blanche et compacte (cassante quand le fromage est très sec), son goût caprin est souvent “noisetté”. Christian Janier est fromager-affineur à Lyon. Plus tard, dans l’après-midi, alors que Lisa faisait sa sieste, j’ai regardé si le livre était disponible sur Internet. Je me disais que si j’en parlais dans le livret que je prépare sur le fromage, mes lecteurs auraient peut-être envie de se le procurer. Malheureusement, le livre est rare. Je n’ai trouvé que trois exemplaires d’occasion à vendre. Et si nous lancions une pétition pour la réédition de ce livre?

00:0000:00
Download(Loading)

  • Leslie

    Bonjour, Laetitia. Il me semble que vous avez trouvé un vrai trésor. Pourriez-vous nous dire qu’est-ce c’est que des arrêtes d’un fromage ? Merci pour encore une excellent et intéréssant billet.

    Jan 27, 2011 at 12:04 am
  • Dominique Marie

    Bonjour, Ce livre semble passionnant …

    Je viens de decouvrire votre blog grace a l’un de mes etudiants anglais a qui j’enseigne le Francais en cours d’adultes.

    Avez-vous surtout des etrangers ou des F.comme lecteurs ? Dans quel but avez-vous commence votre blog ?

    Merci d’avance.

    Feb 4, 2011 at 7:28 pm
  • onethinginafrenchday

    @Leslie Le mot “arête” est ici employé dans le sens mathématique, c’est la ligne qui sépare deux plans. On parle des arêtes d’un cube, de l’arête du nez, l’arête d’une montagne (synonyme de crête). Ici, l’arête du crottin est la ligne du cercle supérieur ou inférieur du fromage.

    @Dominique Marie D’après les commentaires que je reçois, la majorité de mes auditeurs est anglophone. Mais, j’ai reçu des messages du monde entier. Le podcast est né il y a quatre ans, après avoir écouté des podcasts pour mon plaisir, je me suis dit qu’il y avait peut-être de la place pour un podcast en français de tous les jours. La formule m’a semblé convenir à mon emploi du temps et l’aventure a commencé.

    A bientôt, Laetitia

    Feb 7, 2011 at 12:01 am