Feed on
Posts

Le podcast s'absente pour une semaine! Prochain épisode le mardi 10 avril 2012.

Ce matin, Lisa et moi sommes allées au commissariat de police. Rien de grave, c’est au commissariat que l’on fait faire les procurations pour les élections. Je ne serai pas là pour le premier tour, le 22 avril. C’est vrai que l’élection présidentielle approche. Je vous en avais davantage parlé, il y a cinq ans. En y réfléchissant, c’était sans doute parce qu’il y avait une femme qui avait de bonnes chances d’être présidente, Ségolène Royal. Et puis, il s’est passé tant de choses ces derniers mois, notamment l’affaire DSK. Oh là là! Je me demande si nous saurons un jour toute la vérité sur cette affaire. Il a fallu que je m’habitue à François Hollande. Et finalement, ça va. Notre président actuel nous a fait tellement de mal, il est si déprimant, on en oublie notre joie de vivre. Nous ne sommes plus que des pions dans une usine mondiale. Imaginez-vous qu’il veut faire un référendum pour que les chômeurs ne puissent pas refuser une offre d’emploi qui leur est proposée. C’est typique de lui, désigner des coupables, des paresseux qui ne veulent pas travailler, etc. Il a fait tant de mal à la justice, à l’école et j’en passe. Non, mais, a-t-on le droit de faire des économies sur l’éducation ? Et la récente affaire du terroriste de Toulouse tombe à pic pour faire trembler tout le monde.

Non, il est temps d’insuffler un nouveau souffle à notre softpower! Allez, je vais y croire. Vous savez ce qui me remonte le moral quand je vois la France trop grise ? L’émission « Carnets de campagne », sur France Inter, à la radio. Elle ne dure qu’un quart d’heure tous les jours de la semaine, mais cela suffit au journaliste Philippe Bertrand pour prouver que « des décisions locales modifient et améliorent notre vie partout en France ». Cette semaine, c’est le Jura qui est à l’honneur. Vous pouvez podcaster l’émission. http://www.franceinter.fr/emission-carnets-de-campagne-0

Au sommaire de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

REPERES des explications sur le texte 3 EXPRESSIONS UTILES pour parler français comme un vrai Français  UN PEU DE GRAMMAIRE questions

Imaginons que, vous et moi, nous ayons une discussion. Vous me tutoyez, bien sûr. Certaines phrases du texte deviennent des réponses à vos questions. Ecrivez les questions dont voici les réponses.

— Ce matin, Lisa et moi sommes allées au commissariat de police.

— Je ne serai pas là pour le premier tour.

— J’écoute l’émission « Carnets de campagne », sur France Inter, à la radio.

— Elle ne dure qu’un quart d’heure tous les jours de la semaine.

00:0000:00
Download(Loading)