Feed on
Posts

Cet après-midi, j’ai vu Natasha. Nous ne nous étions pas revues depuis la fin du mois de décembre. Pour faire simple, nous nous sommes retrouvées dans la cafétéria qui ne fait que du thé place du Palais Royal. Je vous en ai déjà parlé. Nous étions attablées devant notre thé et notre Cheesecake aux fruits de chez Berko et nous parlions de choses et d’autres, notamment du succès de la Newsletter du podcast. J’étais assise face à la place du Palais Royal. Je voyais aussi les gens traverser la rue et se rendre au Louvre. C’est étrange ces veilles pierres du Louvre, noircies par la circulation des voitures rue de Rivoli, elles ont une présence. Ça m’a fait penser à Molière. — Au fait, tu sais que l’exposition sur la Comédie Française se termine dimanche. Tu ne voulais pas y aller ? ai-je demandé à Natasha.

— Si. Que dirais-tu de demain matin ?

Ensuite, Natasha m’a montré le livre de Doug Savage et de son chicken. Elle m’a expliqué l’histoire de son blog. J’ai feuilleté le livre et je me suis arrêtée sur quelques dessins qui m’ont bien faire rire.

— Oh, à propos de livre, ai-je dit à Natasha, ça me rappelle une chose que je voulais te montrer. Il y a toute une page sur le podcast One thing in a French day dans un roman pour adolescents. C’est une auditrice qui m’en a parlé. J’ai acheté le livre sur Internet. Je vais te le montrer, je l’ai avec moi.

Lorsque j’ai sorti le livre et que Natasha a vu le titre sur la couverture du livre, j’ai cru qu’elle allait s’étrangler avec son cheesecake.

— Laetitia, tu es dans The pillow book of Lotus Lowenstein!! Mais tu es célèbre ! Ce livre est un best-seller!!!

— Ah bon.

— Fais-moi voir la page ! Oh là là «I became attached to a woman named Laetitia who does a podcast called «One thing in a French day». Incroyable ! s’est exclamée Natasha.

Au sommaire de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

REPERES - Le salon de thé - Berko - L'exposition sur la Comédie Française - La rue de Rivoli - Le blog de Doug Savage - Le livre de Libby Schmais  - 3 EXPRESSIONS A RETENIR - UN PEU DE GRAMMAIRE : le pronom « en ». Dans les phrases suivantes, à quoi fait référence le pronom « en » ? Pouvez-vous réécrire la phrase en le remplaçant par l’idée ou la chose dont il est question ? « Je vous en ai déjà parlé. » « C’est une auditrice qui m’en a parlé. »

00:0000:00
Download(Loading)

  • Helen

    How lovely for you! I hope it encourages more people to listen to your interesting and humorous slices of your daily life in France which I always thoroughly enjoy. Thank you Laetitia for brightening my Tuesday-Thursdays! Congratulations again.

    Jan 18, 2012 at 10:04 pm