Feed on
Posts

Mon mari et moi avons commencé depuis quelques semaines à lire des histoires à notre petite fille de deux ans, le soir, avant d’aller au lit. En ce moment, nous lisons Le petit chaperon rouge, le conte de Charles Perrault. Ma petite fille toute excitée regarde les images et pointe du doigt le terrible prédateur en criant “Le loup! Le loup!”. Je crois qu’elle n’a pas encore saisi que le loup n’était pas un gentil dans l’histoire.
Bien sûr, nous lisons l’histoire plusieurs fois de suite. C’est mon mari qui lit, il fait très bien les voix des différents personnages. Au moment où le loup toque à la porte de la grand-mère en se faisant passer pour sa petite-fille, la grand-mère répond à sa fausse petite-fille un mot que je ne comprenais pas. A la troisième lecture de la phrase qui contient ce mot, j’ai fini par demander à mon mari de le répéter.
- Tire la chevillette, la bobinette cherra.
- Cherra!? Qu’est-ce que ça veut dire?
- C’est le futur du verbe choir. (Mon mari est super fort en vocabulaire et en conjugaison).
- Ah, vraiment!
Je suis allée tout de même vérifier dans le Bescherelle (petit livre aussi indispensable qu’un dictionnaire) rien que pour l’énerver. Et oui, il avait raison, cherra est bien le futur à la troisième personne du singulier du verbe choir.
Le verbe choir est un verbe que nous utilisons peu, très peu, certainement parce que les portes ne sont plus équipées de bobinettes depuis des lustres! Heureusement pour les grands-mères!
Le texte intégral du conte :
http://www.alyon.org/litterature/livres/XVIII/esprit_salon/perrault/le_petit_chaperon_rouge.html
Définition et conjugaison du verbe choir :
http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/choir/
Qu'est-ce qu'une bobinette?
http://www.google.fr/search?q=define%3Abobinette&btnG=Rechercher&hl=fr