Feed on
Posts

Dimanche, il faisait beau. Sol ! Sol por fin ! Mon amie Teresa et moi avons passé l’après-midi à Paris. Teresa voulait visiter le musée Carnavalet que je ne connaissais pas encore, mais que j’attendais de visiter avec impatience. Ce musée est consacré à l’histoire de Paris. Il est situé à quelques minutes à pied du métro Saint-Paul, entre la place des Vosges et le quartier derrière Hôtel de Ville. C’est un quartier animé, il y a toujours beaucoup de monde, des maisons anciennes et beaucoup de petits magasins ouverts même le dimanche.

J’avais en tête de voir la chambre de Proust, mais ce musée est si grand, il y avait tant de choses intéressantes à voir (notamment concernant la Révolution française), que je ne l’ai pas trouvée. Ce sera donc l’occasion d’y retourner ! La visite du musée est gratuite et se fait par thème historique et chronologique. C’est ainsi que dès les premières salles j’ai retrouvé des connaissances beaucoup croisées ces derniers temps : les rois et reines de la Renaissance. Il y a notamment un saisissant portrait du Duc de Guise avec sa balafre. Le duc de Guise était un des chefs catholiques pendant les guerres de religion et il se voyait déjà gouverner le pays lorsqu’il a été assassiné à Blois sur l’ordre du roi Henri III. C’est un des événements marquants de l’histoire de France. Toutes les vitrines concernant la Révolution m’ont aussi beaucoup intéressée, notamment, je ne sais pas pourquoi, cette sacoche d’un député des Etats généraux. Et puis, j’étais très heureuse de voir les célèbres tableaux représentant Madame de Sévigné et sa fille, la Comtesse de Grignan.

En sortant du musée, nous avons marché jusqu’à Hôtel de Ville puis nous sommes allées profiter de la place de la Concorde avant de rentrer à pied jusqu’à Saint-Lazare en passant par la rue Royale et en contournant l’église de La Madeleine que Teresa aime beaucoup.

00:0000:00
Download(Loading)