Feed on
Posts

— Ah, oui, c’est pour le colis ! Vous pouvez monter au quatrième.
Oh là là, ma voisine n’avait pas l’air de très bonne humeur. J’en ai eu la confirmation en sortant de l’ascenseur et en voyant son visage fermé. Elle m’attendait de pied ferme.
— Vous voyez cette pile de colis ? Je les prends pour rendre service à mes voisins parce que maintenant je suis à la retraite. Mais si vous ne venez pas les chercher, eh bien, je ne les prendrai plus.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00
Download(Loading)