Feed on
Posts

Ce matin, je me suis rendue au cerisier, accompagnée de Lisa. Elle aime bien tenir le saladier et que je lui lance de l’arbre les cerises que je viens de cueillir.

— Moi je tiens le saladier ! Vas-y, lance ! dit-elle toujours.

Cette semaine, les cerises qui étaient déjà très bonnes la semaine dernière sont très mûres, juteuses, sucrées et terriblement appétissantes. Manger des cerises en dessert est notre péché mignon. Jacques, le mari de Christine, m’a vue en train de cueillir les cerises. Je ne suis pas très grande et je suis donc limitée aux branches les plus basses.

LA SUITE DU TEXTE EST DANS LA NEWSLETTER, ABONNEZ-VOUS!

00:0000:00
Download(Loading)