Feed on
Posts

La semaine dernière, c’était la rentrée scolaire. Micaela est maintenant en CE 1, Felicia est en grande section de maternelle et Lisa est entrée en petite section de maternelle. Tout s’est bien passé. Lundi, Micaela a collé en classe un petit poème dans son cahier de poésie. Et le soir même, quand je lui ai demandé si elle avait des devoirs, elle m’a répondu :

— Il faut lire le poème. C’est facile !

Ce matin, nous avons ouvert ensemble son agenda pour regarder les devoirs pour jeudi. Il y avait écrit : « Apprendre les deux premières strophes ».

— J’ai écrit ça, mais je ne comprends pas ce qu’il faut faire, m’a dit Micaela pas plus embêtée que ça.

— Eh bien, ça veut dire que tu dois apprendre les deux premiers paragraphes du poème, lui ai-je répondu.

Micaela m’a soudain regardée avec de grands yeux affolés.

— Apprendre ! Mais je ne pourrai jamais !

Et Micaela s’est mise à pleurer. La pauvre !

— Mais si tu peux, lui ai-je dit. Ta maîtresse te le demande parce qu’elle sait que tu peux le faire.

Nous avons travaillé les deux premières strophes du poème ensemble. Et Micaela, après quelques répétitions hésitantes, a fini par les savoir par cœur. Ensuite, elle était tellement fière d’elle-même qu’elle ne pouvait s’empêcher de venir me voir toutes les cinq minutes.

— Dis, Maman, je te récite le poème? Allez, encore une fois ! C’est trop bien.

Résultat, je le sais aussi. Donc, je vous le récite, ce petit poème mignon comme tout?

AU SOMMAIRE de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

Découvrir la newsletter : http://j.mp/IqZWz8

REPERES : des explications sur le texte.

3 EXPRESSIONS UTILES : pour parler français comme un vrai Français.

UN PEU DE GRAMMAIRE jamais

On dit toujours qu'il ne faut jamais dire jamais. Mais, parfois, le mot sort tout seul de la bouche ! Pour dire qu'on ne pourra jamais faire quelque chose, on utilise le futur. Je vous propose de conjuguer le verbe pouvoir pour les cas suivants :

— Ils ne (pouvoir) jamais arriver à temps.

— Nous ne (pouvoir) jamais traverser la rivière à la nage.

— Tu ne (pouvoir) jamais avoir ton permis en quatre semaines !

Puis, de parler au passé. Par exemple "Micaela n'aurait jamais pu apprendre le poème".

REPONSE DANS LA NEWSLETTER

00:0000:00
Download(Loading)

  • Tianyi

    Micaela est tellement mignonne! Quand vous avez récité le poème, je me suis rappelée que j’ai dû le connaître par coeur aussi lorsque j’était à l’école élémentaire!

    Sep 28, 2012 at 12:01 am
  • onethinginafrenchday

    @Tinayi : oui, on nous fait apprendre beaucoup de choses par cœur à l’école et ce sont souvent les poèmes dont on se souvient plus tard.

    Oct 2, 2012 at 3:53 pm