Feed on
Posts

Aujourd’hui, c’est jour de grève dans les transports publics. Les syndicats ont appelé à la grève pour défendre les régimes de retraites spéciaux des agents des transports publics. Nicolas Sarkozy, notre nouveau président, souhaite que ces agents (qui cotisent 37,5 années avant de partir à la retraite) cotisent autant que les fonctionnaires soit 40 ans.

Alors, oui, la grève c’est embêtant parce que ce jour-là pour se rendre au travail, bonjour la galère! Comme aucun train n’était prévu à notre gare pour Saint-Lazare, mon mari, qui travaille dans le XVe arrondissement de Paris, est parti en voiture avec son chef. Son chef n’habite pas très loin de chez nous. Ils avaient rendez-vous à 7 h. Mon mari rentrera avec un collègue. J’espère que tout se sera bien passé.

Revenons à nos moutons, je vous disais que la grève c’est embêtant, mais d’un autre côté, ces personnes qui font aujourd’hui grève ont encore la possibilité de le faire ce qui n’est pas si courant que ça dans le secteur privé. Malheureusement, la grève est trop souvent le seul moyen pour se faire entendre. Combien de fois entend-on que les avancées sociales ont été faites grâce à la grève alors qu’il aurait été plus simple pour tout le monde de négocier avant d’en arriver là.

Vous l’aurez compris, je suis pour la grève même si elle m’embête parce qu’en réalité elle profite à tout le monde et que ce serait pire si on n’avait pas le droit de faire grève.

Allez, tous au piquet!