Feed on
Posts

Ce matin, je suis sortie de chez moi en milieu de matinée avec un grand sac en plastique. Je me suis rendue dans une des belles maisons du quartier. La propriétaire des lieux m’attendait, une dame d’une cinquantaine d’années aux yeux pétillants.
— Je vous en prie, montez au premier étage. C’est là que se trouve mon atelier, m’a-t-elle dit en m’indiquant les escaliers, après avoir renvoyé son labrador un peu trop curieux.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00
Download(Loading)