Feed on
Posts

Lisa va à la garderie depuis la rentrée. Cela n’a pas été facile. La première fois, elle est restée à peine un quart d’heure. Elle hurlait tellement qu’on m’a rappelée en urgence. La deuxième fois, à force de distraction, elle est restée une petite demi-heure. La troisième fois presque trois quarts d’heure. Je l’emmenais systématiquement après sa sieste du matin pour qu’elle soit en forme. Avec les puéricultrices, nous avons décidé que je l’emmènerais un matin juste après avoir accompagné ses grandes sœurs à l’école et qu’elle ferait sa sieste du matin à la garderie. Je n’étais pas très confiante. Une des puéricultrices m’a conseillé d’apporter un objet ou un vêtement qui portait mon odeur en guise de doudou. Ce matin, c’était le jour de la garderie. Au moment de préparer son sac, j’ai repensé à ce doudou. Hum, que prendre? Une écharpe? Non, j’avais peur qu’elle ne s’étrangle avec. Il était déjà 8h10, il fallait que je me décide vite. J’ai pris mon haut de pyjama. Oh là là, c’est bizarre, quand même! Bon, j’admets que c’est logique, l’odeur de sa maman rassure forcément un bébé, mais emmener son pyjama à la garderie... Lorsque je suis partie, Lisa s’est mise à hurler. Une dame qui accompagnait son enfant s’est exclamée : - Qui est-ce qui crie comme ça? - C’est ma fille, ai-je répondu et dans ma tête j’ai pensé “et encore, vous n’avez pas entendu le cri de Micaela!” Lorsque j’ai quitté la garderie, on entendait ses cris de dehors. Je n’étais pas vraiment rassurée. Je suis quand même rentrée à la maison, gardant mon portable à portée de main, prête à me précipiter pour récupérer Lisa en pleurs. Le temps a passé et aucun appel. A presque onze heures, j’ai craqué et j’ai appelé la garderie. - Lisa dort. Vous n’avez qu’à venir à onze heures et demie. Magique ce doudou, non?

00:0000:00
Download(Loading)