Feed on
Posts

Des larmes

Ce matin, j’ai emmené mes filles chez le marchand de chaussures. C’était un peu une expédition car il fallait prendre le bus. Mais tout s’est bien passé. Nous sommes arrivées un peu avant l’ouverture du magasin. C’était parfait pour choisir dans la vitrine les modèles qui nous plaisaient. Ma grande fille a remarqué qu’il y avait des pompiers qui s’occupaient d’une dame un peu plus loin. Nous étions dans un centre commercial. Je regardais les chaussures et je n’avais pas remarqué qu’elle ne perdait pas une miette de ce qui se passait. La dame avait certainement eu un malaise et les pompiers l’installaient dans une chaise roulante. Puis Micaela m’a demandé s’ils emmenaient la dame à l’hôpital. - Peut-être, ils vont l’examiner. - Mais je ne veux pas qu’elle aille à l’hôpital. J’ai peur pour elle! Et Micaela s’est mise à pleurer à chaudes larmes disant qu’elle avait peur de l’hôpital. Je l’ai prise dans mes bras pour la consoler. C’était un gros chagrin. Je l’ai assurée que la dame irait bien et qu’on ne lui ferait pas de mal à l’hôpital et j’ai détourné son attention vers une belle paire de chaussures roses. Nous sommes passées à autre chose. Mais ce midi, il a à nouveau été question de l’hôpital. - Maman, est-ce que les petites filles de quatre ans peuvent aller à l’hôpital toute seule sans leurs parents? Est-ce que c’est possible? parce moi j’ai peur de l’hôpital et je ne veux pas y aller. - Non, les petites filles de quatre ans sont toujours accompagnées par leurs parents. Et c’est très rare d’aller à l’hôpital et les enfants sont toujours très bien traités. Cette peur de l’hôpital m’a rappelé une chute que j’avais fait lorsque j’étais enfant. J’étais tombée d’une terrasse et je me rappelle avoir crié à mes parents “je ne veux pas aller à l’hôpital”. Bizarre.

00:0000:00
Download(Loading)