Feed on
Posts

Nous avons eu un hiver rude à Paris cette année. Mais le printemps a fini par s’installer et j’ai vu réapparaître les insectes qui tournent autour de mes fenêtres. On dirait des abeilles, mais leur corps est totalement orange. Je sais qu’elles sont activité quand je remarque les petits grains de terre qu’elles laissent sur le rebord de mes fenêtres. Je soupçonnais qu’elles nichaient dans les petits orifices dans le cadre des fenêtres, mais hier en refermant les volets de la chambre de mes filles pour la sieste, j’en ai vu une en action. Elle est arrivée et a plongé la tête la première dans le petit trou. Puis elle a ressorti sa tête et est à nouveau entrée dans le trou cette fois le corps le premier. J’avais envie de lui dire “Mademoiselle, faîtes attention à vos ailes en entrant!”. Je n’ai pas osé fermer le volet, je me suis dit qu’elle ne pourrait pas ressortir. Aujourd’hui, j’ai eu mon frère au téléphone. Il doit venir à Paris avec toute sa famille pour Pâques. Dans la discussion, j’ai parlé de ces insectes. - Ce sont des abeilles sauvages, m’a-t-il dit, et pour répondre à ta question, oui, elles piquent. Au début, j’étais très heureuse de loger dans mes fenêtres des abeilles sauvages, mais avec les enfants, je me demande si c’est bien prudent. Imaginons qu’une abeille entre dans notre chambre et se cache dans le berceau de notre bébé et la pique! J’ai fait quelques recherches sur Internet, le nom latin de nos invitées est “osmia cornuta” et d’après ce que j’ai lu, il faut plutôt chercher à les protéger. Que faire? La solution serait peut-être de leur proposer un autre lieu d’habitation en leur offrant un nichoir artificiel. Il paraît que ça marche bien. Bon, depuis six ans que nous sommes là ce sont plutôt les araignées qui s’invitent à l’intérieur de notre appartement, comme vous savez.

00:0000:00
Download(Loading)

  • sandrine

    Bonjour,

    Je m’intéresse beaucoup aux osmies, j’habite la campagne et elles ont élu domicile dans les rainures de mes fenêtres. Or, j’ai fait les mêmes recherches que toi sur internet, j’y ai récoltés sûrement les mêmes infos que toi. Mais je peux te rassurer les osmies cornues ou rousses, celles que l’on voit le plus souvent dans nos régions ne piquent pas car elles n’ont pas de dard. De plus j’en ai déjà eu dans la main afin de les libérer de la chambre où elle s’était introduite par erreur et aucune piqûre ne s’est fait sentir.

    J’ai fait des nichoirs à osmie mais comme elles aiment les rainures de fenêtres cela fait juste plus de nids possibles. Vu leur importance pour la pollinisation des fruitiers précoces (elles sortent au mois de mars), il vaut mieux en avoir plus que moins. Je te souhaite beaucoup de plaisir lors de tes observations.

    Sandrine

    Jun 5, 2010 at 3:43 pm
  • onethinginafrenchday

    Bonjour Sandrine, merci pour ton commentaire très sympa. Je suis rassurée d’apprendre que les osmies ne piquent pas! Un voisin me racontait qu’il avait mis du scotch sur les trous pour les empêcher de nicher dans ses fenêtres, mais qu’elles avaient troué le scotch. Alors, ils les a laissées tranquilles! En ce moment, elles ont l’air absentes… A bientôt, Laetitia

    Jun 6, 2010 at 12:02 pm