Feed on
Posts

fromagervitrine.jpg

Ce matin, nous avions, comme hier, un thème pour la journée : une expédition chez le fromager de l’autre côté de la gare. J’avais remarqué la semaine dernière, en passant devant, qu’il serait ouvert tout l’été et j’avais repéré dans la vitrine toute une série de petits fromages tout mignon. Ce matin, Jacques de retour de vacances, était de la partie. Nous sommes partis à neuf heures et demi. Il faisait beau et nous avons pris une photo du chantier depuis le pont qui traverse les voies ferrées. Je prends ou fait prendre régulièrement des photos du chantier dont je vous avais parlé au début de cette année. J’espère mettre ces photos en ligne prochainement. Quelques minutes plus tard, nous étions chez le fromager. Entre temps, nous avions décidé de faire une dégustation le soir-même avec Jacques, les filles et mon mari. Nous avons acheté les petits fromages que j’avais vus : des bouchons de Sancerre, des boutons de culotte, des figuettes, un pélardon et un crottin de Chavignol. Nous avons complété notre plateau de fromage avec un demi camembert, une tranche de Comté fruité et de la mimolette bien vieille! La vendeuse a offert aux filles une petite lichette de Comté chacune. Hum, quel butin! Juste à côté du fromager, il y a un bon caviste. Jacques est entré se faire conseiller un vin pour accompagner la dégustation. Il avait en tête de boire un vin d’Alsace, mais la patronne l’a orienté vers un vin de Sancerre. Chargés de nos trésors, nous sommes rentrés de notre côté de la gare. Ce soir, à sept heures, la dégustation a commencé. Nous nous sommes régalés : les fromages que j’avais choisi entre-deux et secs étaient tous différents et goûteux, racontant chacun leur terroir, le vin se mariait divinement avec ses petits compagnons. Hum! Nous avons discuté assez tard, les filles se sont régalées. C’était une belle soirée d’été, la fenêtre ouverte, le soleil couchant, en banlieue parisienne!

00:0000:00
Download(Loading)