Feed on
Posts

NOUVEAU : plus de photos sur le «board» Pinterest du podcast! C’est encore un peu brouillon, mais je m’organise! http://j.mp/SjSKHR

Je ne sais pas si c’est lié au temps qui devient gris et humide, ou bien à autre chose, mais en ce moment, j’ai du mal à prendre des décisions. C’est souvent pour des choses qui n’ont en réalité que peu d’importance. Par exemple, ce midi, je n’arrivais pas à me décider entre aller à pied jusqu’à Saint-Augustin pour prendre la ligne 9 (j’allais voir un film au musée Guimet) ou bien prendre le couloir de correspondance entre les deux stations. Les deux chemins avaient chacun leurs avantages et leurs inconvénients, qui s’annulaient respectivement, paralysant ainsi mon choix.

Je me disais à peu près ceci :

— Si j’y vais à pied, je devrais traverser plusieurs rues, donc attendre aux feux. Il commence à pleuvoir et je n’ai pas mon parapluie. Et puis, l’entrée du métro se fait par la tête de la station ce qui me ferait remonter le quai en surface pour rien. Je n’aime pas faire les choses pour rien. D’un autre côté, prendre la correspondance souterraine nécessite de descendre en profondeur, en empruntant plusieurs escalators les uns à la suite des autres, jusqu’au quai de la ligne 14. De là, je devrai prendre ce couloir interminable entre les deux stations. Bon, le couloir, lui, me permettrait d’arriver en queue de station et sans être mouillée par la pluie.

J’en étais là de mes réflexions, quand la réponse s’est faite évidente. Dehors ! On est toujours mieux dehors ! Et puis pour se rendre à la station Saint-Augustin, on passe boulevard Haussmann devant l’immeuble où a habité Marcel Proust ! C’est une sorte de pèlerinage littéraire-sentimental-nécessaire ! (règle des trois adjectifs !)

AU SOMMAIRE de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

Découvrir la newsletter : http://j.mp/IqZWz8

REPERES : des explications sur le texte.

3 EXPRESSIONS UTILES : pour parler français comme un vrai Français.

UN PEU DE GRAMMAIRE concordance des temps

Prenons cette phrase : « Si j’y vais à pied, je devrais traverser plusieurs rues, donc attendre aux feux. »

Je vous propose de changer le sujet « je » par « vous » et de mettre la phrase au passé.

REPONSE DANS LA NEWSLETTER

00:0000:00
Download(Loading)