Feed on
Posts

Depuis quelques semaines, Caroline laisse sa dernière fille à Laurie le jeudi matin. Elle est donc la compagne de jeu de Lisa. Aujourd’hui, Caroline devait se rendre à Paris pour un rendez-vous. Elle est partie plus tôt que moi. Je suis aussi allée à Paris, flâner chez Gibert. Au retour, alors que je consultais le tableau des trains au départ à Saint-Lazare, je me suis dit que Caroline était peut-être aussi dans les parages. Je me suis installée dans le train de 11 h 41 et j’ai sorti mon portable avec l’idée de lui envoyer un SMS. C’est alors que j’ai découvert que j’avais un SMS non lu. C’était un message de Caroline. « Tu es à Paris ? » Le message datait de 11 h 29. Je me suis empressée de répondre. « Oui, et toi ? Je suis dans le train de 11 h 41 » Quelques instants plus tard, je reçois une réponse. « Je suis déjà arrivée à la gare ». Je réponds alors que mon train partait. « Tu m’attends, on rentre ensemble ? » Quelques minutes plus tard. « Je découvre ton message. Suis arrivée à la résidence ». J’étais moi-même presque arrivée et je pensais retrouver Caroline chez moi. Lorsque je suis arrivée, elle était déjà partie. Je voulais justement lui proposer qu’on déjeune ensemble. J’ai repris mon portable. « Je voulais t’inviter à déjeuner. C’est trop tard ? » Pas de réponse. Puis une demi-heure plus tard, le téléphone sonne à la maison. •    C’est Caroline, je viens de voir ton message. En fait, mon téléphone était en mode silencieux et je ne m’en étais pas aperçue. Si tu n’as pas encore préparé, c’est d’accord pour qu’on mange ensemble. •    Je n’ai pas commencé. Alors, c’est vrai que dans toute cette histoire, nous avons échangé dix SMS alors que j’aurais très bien pu rentrer chez moi, prendre mon téléphone fixe et inviter Caroline. Mais, je trouve ça sympa d’échanger tous ces messages.

00:0000:00
Download(Loading)