Feed on
Posts

jphevin.jpg

Aujourd’hui, j’ai vu mon amie Natasha. Elle m’a proposé hier que nous nous rejoignions au salon de thé de Jean-Paul Hévin, rue Saint-Honoré, pour boire un chocolat. Elle avait un trou de quelques heures entre deux cours. Heureusement, nous étions jeudi et cela a été assez facile à organiser de mon côté. J’ai donc retrouvé Natasha chez le fameux chocolatier. Le salon de thé se situe juste au-dessus de la boutique de chocolats. On y entre par une porte sur le côté de la vitrine qui mène directement au salon par un petit escalier. Il y a eu un instant de confusion, car j’attendais mon amie dehors alors qu’elle était déjà installée. Bon, cela m’a permis d’observer la vitrine et les touristes qui comme moi admiraient les chefs d’œuvre tout en chocolat de la vitrine. Il y avait deux jeunes femmes japonaises qui attendaient comme moi. Elles ont pris quelques photos de la vitrine, de la rue, puis ont été rejointes par trois autres jeunes femmes. Elles avaient l’air si joyeuses, elles parlaient vite, on aurait dit que des aventures incroyables leur étaient arrivées. Un SMS de Natasha m’a appris qu’il fallait que je monte, car elle était déjà à l’intérieur. Le salon m’a beaucoup plu, la décoration est moderne et sobre, et c’est calme. On m’a gentiment indiqué la table de Natasha. Nous avons choisi chacune une pâtisserie et un chocolat viennois. La crème du chocolat était présentée dans un petit verre à part. Sans réfléchir, j’ai pris une petite cuillère de crème que j’ai déposée dans la tasse remplie. La crème flottait comme un petit nuage, sur l’onctueux lac de chocolat chaud. Puis, j’ai recouvert la crème d’une cuillère de chocolat et j’ai repris mon petit nuage de crème avant de le porter à ma bouche. Hum, c’était bon. Regarde, m’a dit Natasha, nous faisons la même chose avec notre crème. Nous avons discuté, notre projet commun a subi des modifications, entre une cuillère de chocolat et le croquant d’un sablé à la confiture de cassis... Vive les réunions de travail !

00:0000:00
Download(Loading)