Feed on
Posts

Ce soir, en rentrant de Paris, je suis passée chez le caviste. Nous sommes invités samedi chez des amis et j’avais décidé de leur apporter une bouteille de vin. Il y a une odeur particulière chez les cavistes : un mélange de vin, de bouchon, de campagne. En passant la porte du caviste, j’ai toujours l’impression d’avoir été transportée, de respirer un autre air. Je ne serais pas surprise de ressortir et me trouver sur une parcelle de vignes.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00
Download(Loading)