Feed on
Posts

Chantilly

Lorsque mon amie Teresa nous rend visite, elle aime bien faire une petite excursion. Ainsi, nous nous sommes déjà rendus avec elle à Rouen, à Versailles et à Giverny. Cette fois, c’est mon mari qui nous a fait une suggestion : pourquoi ne pas aller voir le château de Chantilly ? Il avait vu une publicité pour ce château dans le métro.

L’idée de visiter un autre château m’a bien plu. Teresa trouvait également que c’était une bonne idée. Nous y sommes donc allés en famille samedi après-midi, sans Lisa qui souffrait à nouveau d’une otite et qui a passé la journée chez mes parents. Nous avons quitté la banlieue sous un ciel gris, la météo avait pourtant annoncé un peu de ciel bleu. Le trajet était rapide, une demi-heure de voiture, de l’autoroute, puis des plus petites routes, des champs et après avoir traversé une route toute droite au milieu d’une forêt, ah, le château ! Il est beau ce château et rappelle ceux de la Loire. J’étais encore en voiture que la visite me plaisait déjà. Il faisait un froid de canard, ce que Teresa nous a fait remarquer d’une guirlande crescendo de trois « Dios de mi madre, que frio! ».

Après avoir passé la grille du parc, nous avons vite rejoint le château. Nous avons commencé notre visite par la partie musée de peinture. Ayant peu préparé ma visite, j’ai été surprise de découvrir tant de chefs-d'œuvre de Nicolas Poussin, Rafael, Jean-Léon Gérôme, Watteau, etc. Mais ce qui m’a particulièrement marquée ce fut de retrouver dans la salle du peintre Clouet les habitants royaux des châteaux de la Loire : François 1er, Henri II, Catherine de Médicis, etc.  J’ai également apprécié la bibliothèque du Duc d’Aumale et l’exposition qui y est proposée sur le rire. L’après-midi est passé trop vite, les filles se sont amusées à recopier dans leur carnet des noms de peintres ou de princesses, une courte promenade dans les jardins de Le Nôtre et nous avons quitté Chantilly. Mais il faut que j’y retourne, vite !

00:0000:00
Download(Loading)