Feed on
Posts

Pendant que les filles dormaient, j’ai fait un tour sur Internet, j’ai lu le dernier billet de Dennis Abrams de son blog consacré à la lecture de A la recherche du temps perdu. Malheureusement, j’ai découvert cet excellent blog en anglais il y a seulement une semaine! Enfin, dans ce billet, Dennis Abrams racontait ce que la lecture de Proust lui avait appris. Le premier apprentissage est celui du savoir regarder. Un coup de téléphone a interrompu ma lecture. Ma voisine du dessous, 84 printemps,  voulait savoir si je pouvais aller lui chercher des médicaments à la pharmacie. Oui, bien sûr, dès que mon mari sera rentré. Je dois y aller pour Lisa aussi. Il sera là vers quelle heure? Ce soir, il rentre tôt, vers 17h30. C’est très bien. A tout à l’heure! Et merci de votre gentillesse! Je vous en prie. A tout à l’heure. En allant à la pharmacie un peu plus tard dans l’après-midi, j’avais à l’esprit l’article de Dennis Abrams et je regardais avec attention ce qui se passait autour de moi. Le comportement des pharmaciens, Mme P., toujours très maternelle, qui tenait absolument à faire assoir un client âgé engagé dans une discussion technique avec Monsieur P. à propos des machines qui mesurent le diabète. Monsieur P. Toujours très pro, ignorant le comportement insistant de sa femme (mais comment fait-il pour la supporter toute la journée?) Ou bien le regard rempli d’un obscur sentiment qu’une des deux jeunes assistantes a envoyé à l’autre depuis l’arrière-boutique pensant qu’on ne la voyait pas. Et puis, il y a les clients heureux, malheureux. Il me semble que je pourrais écrire un roman sur les vingt minutes passées à la pharmacie. j’ai regardé et j’ai vu des regards, des sourires, des inflexions de voix, des gestes, noté des détails vestimentaires, remarqué une tournure de phrase, une hésitation au moment de parler, senti un parfum... Mais un podcast, c’est seulement quelques lignes!

00:0000:00
Download(Loading)

  • Winifred Chisholm

    Qu’est-ce que veut dire “84 printemps”? Est-ce que veut dire 84 ans jeune? Winifred

    Jan 19, 2011 at 12:42 am
  • onethinginafrenchday

    Oui, c’est un peu ça! C’est un moyen plus poétique de compter les années. A bientôt, Laetitia

    Jan 20, 2011 at 4:00 pm
  • Michel

    Ouah, c’est plutôt trés poètique au fin de ce post. Sans doute, vous pourriez écrire un livre au sujet de cette journée là.

    Jan 21, 2011 at 5:07 am
  • Caroline

    J’imagine tout à fait la scène !! On s’y croirait…

    Jan 21, 2011 at 3:27 pm