Feed on
Posts

Ce soir, j’ai dû passer chez le docteur, puis à la pharmacie pour Lisa qui a une otite. Je rentrais chez moi lorsque j’ai aperçu, sur la grande avenue, un monsieur qui faisait de la trottinette à toute vitesse, faisant de grandes enjambées pour avoir le maximum d’élan, baissé sur son guidon dans une position aérodynamique. Cela lui donnait une drôle de dégaine.

Ce monsieur, je l’ai reconnu. Je ne sais pas comment il s’appelle, mais je n’arrête pas de le voir en ce moment. Pour moi, ce type est un personnage de B.D. Je le vois à l’école où il accompagne ses enfants, dans la rue en train de discuter, et aujourd’hui sur sa trottinette. Pourquoi est-ce que je dis que c’est un personnage de B. D ? Sans doute parce qu’on dirait qu’il pose. Déjà, il est drôlement habillé. Il a des pantalons trop courts, de grosses chaussures à lacets qui font penser à des godillots et il porte souvent une vareuse ou une veste bleue comme celle des ouvriers des années cinquante. Il est barbu comme un marin breton. Il a un look qu’on ne peut que remarquer.

Et comme, je vous le disais, il pose. Par exemple, lorsqu’il parle dans la rue il a le bras qui passe derrière la tête et qui attrape l’épaule opposée. Ou bien il parle en posant le bout de sa chaussure sur une marche d’une drôle de manière ou encore les mains bien enfoncées dans ses poches. Et puis, il a toujours l’air surpris et il regarde sans cesse à droite ou à gauche, ou même derrière lui qui vient, qui part. Bref, c’est un drôle de bonhomme.

Ce qui me surprend aussi c’est son âge. Il est plutôt jeune, une petite trentaine. Tout ça ne colle pas avec son âge. Il n’a pas le look de son âge. J’avoue que je suis intriguée, mais également un peu agacée par toutes ces manières qui disent « Vous avez vu, je suis différent ». Finalement, je ne sais pas si je le mettrais dans une BD, ni dans un podcast d’ailleurs. Non, non, je ne vous parle pas de lui, c’est décidé.

00:0000:00
Download(Loading)