Feed on
Posts
Comments

Tout à l’heure, en rentrant de Paris, j’ai croisé une voisine de mon escalier. Une dame sympathique, que nous voyons rarement, mais qui nous a fait une fois une tarte aux abricots mémorable pour la fête des voisins. Les rares fois où nous avons discuté, nous avons toujours parlé cuisine.
— Il paraît que vous allez nous quitter, m’a-t-elle dit.
— Oui, nous déménageons l’année prochaine. Mais nous nous croiserons sûrement à la Biocoop.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Hier soir, après être allée chercher les filles à l’école, j’ai eu un gros coup de barre. J’avais été réveillée à cinq heures du matin et je n’avais pas pu me rendormir. Les filles étaient elles aussi fatiguées. Personne n’avait le courage de faire quoi que ce soit.
J’ai installé les filles devant un DVD et je suis allée dans la cuisine. La veille, j’avais fait cuire une courge butternut dans l’intention de préparer une quiche.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Ce matin, je suis sortie de chez moi en milieu de matinée avec un grand sac en plastique. Je me suis rendue dans une des belles maisons du quartier. La propriétaire des lieux m’attendait, une dame d’une cinquantaine d’années aux yeux pétillants.
— Je vous en prie, montez au premier étage. C’est là que se trouve mon atelier, m’a-t-elle dit en m’indiquant les escaliers, après avoir renvoyé son labrador un peu trop curieux.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Cet après-midi, j’ai retrouvé Natasha pour une séance de travail chez Une souris et des hommes. Décidément, cet endroit nous plaît bien. Il est pratique pour toutes les deux et puis c’est calme, accueillant et les gâteaux sont délicieux. Il y a des odeurs de chocolat qui s’échappent du labo au sous-sol et qui vous passe sous le nez, ça met immédiatement d’humeur joyeuse. Avant de nous installer, nous choisissons notre pâtisserie.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Ce matin, je me suis installée à mon bureau pour travailler et puis, par petite touche, le jaune est devenu de plus en plus présent autour de moi. Cela a commencé avec cette chanson indienne que j’ai recherchée sur Internet. Nous avions dansé dessus le samedi précédent et elle me trottait dans la tête. C’était la chanson parfaite pour mettre du soleil dans cette matinée grise. La première danseuse à apparaître à l’écran était toute de jaune habillée. Je pense que c’est elle qui a tout déclenché.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


En cherchant les plans de notre futur appartement dans une pile de dossiers, je suis tombée sur un magazine que j’avais pris chez La nonna à la Toussaint. Je l’avais glissé dans ma pochette « nouvel appart » lorsque nous étions chez elle. Avec sa permission, bien sûr. Il s’agit de Version Femina, le magazine féminin qui accompagne chaque dimanche le journal Le Progrès de Lyon.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Hier soir, c’était soirée hammam avec mon amie Géraldine. Nous allons loin dans Paris sur les hauteurs du dixième arrondissement, dans un hammam où nous avons nos habitudes et où nous nous sentons bien. Le mercredi soir est un bon jour, il y a moins de monde (nous n’étions que trois dans le hammam) et c’est le jour de la masseuse à la technique intuitive.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Lundi midi, j’ai reçu un appel sur mon téléphone portable.
— Bonjour, c’est la maîtresse de Micaela. Je vous appelle pour savoir si vous pouviez accompagner notre classe mercredi matin au cinéma. Un parent nous a fait faux bon et Micaela m’a suggéré de vous appeler.
— Oui, avec plaisir, je peux venir mercredi matin.
— Ah, vous m’enlevez une épine du pied. Merci beaucoup. Je vous retrouve donc devant l’école à neuf heures.
— Entendu. A mercredi !
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Vous vous souvenez que Caroline, qui habitait notre résidence, a déménagé. Nous nous voyons donc moins souvent qu’avant. Cependant, nous avons imaginé un moyen pour se donner des nouvelles régulièrement : nous échangeons des photos par MMS. Cet après-midi, Caroline m’a envoyé une photo du livre de Patrick Modiano qu’elle lit en ce moment.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


La semaine dernière, je suis allée faire un tour au salon du chocolat avec Natasha. C’était ma deuxième visite dans ce très grand salon. L’année dernière, je n’avais pas su où donner de la tête, j’avais surtout suivi Natasha. Bon, cette année aussi, car elle est plus experte que moi, mais depuis l’année dernière mes connaissances dans le domaine se sont approfondies. J’ai donc vraiment apprécié ma visite, même si elle fut courte.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


- Older Posts »

Quantcast