Feed on
Posts
Comments

Depuis samedi, nous sommes de retour à Paris. Nous étions vraiment bien la semaine dernière en Bretagne, tout le monde avait trouvé son rythme, les filles dormaient bien, nous aussi. On commençait enfin à se reposer du tumulte de l’année scolaire.
Vendredi soir, nous sommes allés manger des crêpes avec Christine, la propriétaire du gîte. Nous étions dans une crêperie bien sympathique à Pleuven, l’Epi d’or.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


En ce moment, je lis un drôle de livre. J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, mais maintenant, je suis captivée. Dans ce livre écrit par Martin Suter,un auteur suisse, un homme qui a perdu sa femme assassinée, est embarqué par un vieux voisin dans un concept délirant : le temps n’existerait pas. Le voisin a lui-même perdu sa femme et il est persuadé qu’en gommant les modifications du temps et en recréant tout à l’identique d’une certaine date, on peut revenir en arrière.
Il n’y aurait donc pas de temps qui passe selon lui, mais des modifications. Les arbres qui poussent ce sont des modifications, les corps qui vieillissent aussi et ainsi de suite.
La nuit dernière, j’ai rêvé que je pouvais voyager à travers le temps.
La suite du texte est dans LA NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


En fin de semaine dernière, nous avons eu des orages, en plein après-midi, avec de beaux roulements de tonnerre. Et puis, dimanche, tout ça s’est éloigné vers Paris et le beau temps est presque revenu. Nous en avons profité pour aller faire un tour au manoir de Kernault, pour changer des abbayes. L’endroit a immédiatement plu aux filles.
Le manoir est en réalité une grande bâtisse en pierres dont la construction a commencé au 15e siècle. Il est entouré de prés et de bois. A l’accueil, une jeune femme sympathique nous a expliqué qu’en ce moment se tenait une exposition sur les contes.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Dimanche matin, nous sommes allés faire un tour au magasin d’usine d’Armor Lux, la marque qui fabrique la célèbre marinière arborée par notre ministre du Redressement productif. J’aime bien y acheter des vêtements pour les filles. Le magasin est très grand, bien agencé, avec un espace jeux, un espace librairie et de la documentation touristique. Sur un présentoir tournant, il y avait des petites cartes présentant différents sites touristiques du Finistère. Je le regardais d’un air distrait quand je suis tombée coup sur coup sur trois cartes présentant des abbayes : Saint-Maurice, Landévennec (que nous connaissions déjà) et Daoulas.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Incroyable, la coupe du monde de foot est terminée, le 14 juillet est passé et nous entamons déjà notre deuxième semaine de vacances !
Samedi matin, j’ai retrouvé le groupe de marche aquatique. Il y avait Andrée dont j’avais fait la connaissance l’année dernière. J’étais curieuse de savoir si elle avait marché toute l’année.
— Oui, je suis vraiment devenue accroc, m’a-t-elle répondu avec son sourire sympathique. Nous avons marché jusqu’en décembre et les séances ont ensuite repris en mars.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Lorsque nous nous sommes assis à la terrasse de la Chocolaterie de Pont-Aven, cet après-midi, je n’y croyais toujours pas. Lisa n’était pas là, elle n’était pas avec nous dans cette cité des peintres rendue célèbre par Gauguin. Nous venions de nous promener sur le port, de remonter quelques ruelles typiques bordées de galeries d’art et de biscuiteries traditionnelles. Et Lisa, elle, était au centre nautique.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


La fuite

Nous sommes arrivés en Bretagne, samedi soir, sous la pluie. En vraie Bretonne, Christine, nous a accueillis sans remarquer que de grosses gouttes nous tombaient dessus.
— J’ai mis un grand lit à Lisa, m’a-t-elle dit. Et je l’ai mise dans la chambre des filles. Elle est grande maintenant !
— Oui, je pense qu’elle sera bien contente. En ce moment, elle dort souvent dans le lit de Felicia.
— Bon, je vous laisse vous installer ! On se voit plus tard.
Le lendemain matin, il pleuvait toujours. Et, les filles doivent être un peu bretonnes elles aussi, car elles nous ont demandé si on pouvait aller à la plage.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


« Ça y est, je les ai ! J’en ai pris deux sachets. Quand est-ce que je peux te les remettre ? »
J’ai réfléchi quelques instants avant de lui répondre.
« La semaine va vite passer. Que penses-tu de nous retrouver demain soir à mi-chemin entre chez toi et chez moi » ai-je proposé à Elisabeth.
« Parfait, ça me fera une promenade du soir ».
Hier soir, peu après vingt heures trente, j’étais sur le canapé sans rien faire, vidée par ma journée à la maison avec les enfants.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Les vacances approchent, nous partons samedi pour un séjour de trois semaines en Bretagne, à La Forêt Fouesnant. « Comme chaque année » penseront les habitués du podcast. Oui, comme chaque année, nous retrouverons notre gîte, Christine la propriétaire et La Forêt-Fouesnant avec beaucoup de plaisir. Les filles ont hâte et elles ont du mal à croire que lundi matin elles commenceront leur stage de voile. Ce sera la première fois pour Lisa. Je ne sais pas quelle sera sa réaction sur l’eau. On verra.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


Le titre de ce podcast n’est pas de moi. C’est un super titre, je trouve. J’imagine bien un roman ou encore une pièce de théâtre. En réalité, il s’agit du nom d’un salon de thé librairie à Paris. Je l’ai découvert la semaine dernière en lisant Télérama Sortir. J’ai bien aimé le concept d’une pâtisserie salon de thé au milieu des livres. En allant faire un tour sur leur site Internet, j’ai découvert un peu l’histoire de ces trois amis, une femme et deux hommes, qui ont décidé d’ouvrir une boutique originale. La souris, c’est elle bien sûr, et avec un des hommes, ils sont pâtissiers.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

Listen Now:


- Older Posts »