Feed on
Posts

1727-Ceremonie.jpg

Ce matin, un peu après dix heures, nous sommes sortis tous les cinq, sous la pluie, direction la mairie de Bois-Colombes. Felicia et Micaela devaient participer à la cérémonie du 11 novembre. Le 11 novembre est un jour férié. On célèbre l’armistice de 1918, la fin de la Première Guerre mondiale. Les enfants ne vont pas à l’école et beaucoup de personnes ne travaillent pas ce jour-là.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1726-Propulseur.jpg

Nous étions dans le Jura pour la première semaine des vacances de la Toussaint. Nous sommes rentrés à Paris. Et maintenant, je peux tout vous raconter. Donc, voici le cinquième épisode dans le Jura.

— Felicia, tu as bien ton sac à dos ? ai-je demandé avant de mettre ma ceinture de sécurité.
— Oui, je l’ai.
Vendredi, nous sommes passés devant le centre équestre, mais nous ne nous sommes pas arrêtés. Notre destination était plus lointaine, à la fois géographiquement et dans le temps.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1726-Laurence-Douce-Heure.jpg

Nous étions dans le Jura pour la première semaine des vacances de la Toussaint. Nous sommes rentrés à Paris. Et maintenant, je peux tout vous raconter. Donc, voici le quatrième épisode dans le Jura.

Hier, Micaela vous a parlé de sa journée de cavalière. Pendant que les filles étaient au centre équestre, de 9 heures à 16 h 30, Pietro et moi avions quartier libre. Notre programme était simple : commencer par une belle balade en forêt et ensuite laisser la journée s’écouler tranquillement. Notre destination préférée, la forêt de Villards d’Héria.

http://www.la-douce-heure.com/

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1724-Micaela_4363.jpg

Nous étions dans le Jura pour la première semaine des vacances de la Toussaint. Nous sommes rentrés à Paris. Et maintenant, je peux tout vous raconter. Donc, voici le troisième épisode dans le Jura.

Le lundi matin, il a fallu se réveiller de bonne heure, presque comme pour aller à l’école. Mais notre destination était le centre équestre Jura Sud, l’endroit que les filles préfèrent sur terre ! Savez-vous comment se passe une journée de cavalière là-bas ? Et si je posais la question à Micaela !

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1723-vue-maison-Jura.jpg

Nous étions dans le Jura pour la première semaine des vacances de la Toussaint. Nous sommes rentrés à Paris. Et maintenant, je peux tout vous raconter. Etes-vous prêts pour un voyage qui va durer plusieurs épisodes ?

Puisque nous étions arrivés dans le Jura de nuit, le moment que j’attendais avec impatience était celui où j’allais ouvrir les volets après une bonne nuit de sommeil. Car dans cette maison, je dors extrêmement bien. C’est peut-être parce qu’il y a très peu de bruit. C’est calme.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1722-Bouton-d-Or.jpg

Nous étions dans le Jura pour la première semaine des vacances de la Toussaint. Nous sommes rentrés à Paris. Et maintenant, je peux tout vous raconter. Prêts pour un voyage qui va durer plusieurs épisodes ?

Samedi 19 octobre, lorsque Felicia est rentrée de la viole de gambe, nous étions prêts à partir. Micaela et Lisa nous avaient préparé des sandwiches. Tout était parfait.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1721-fromages_4312.jpg

Je suis partie faire quelques courses. Je dois acheter du fromage pour le repas de demain. Nous avons des invités et nous voulons un beau plateau de fromages. J’ai déjà quelques idées en tête : un camembert, un fromage de chèvre, du Comté ou du Beaufort, de la tomme de brebis ou du Roquefort.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1720-Gilles-Cresno.jpg

C’est l’automne, nous sommes en vacances cette semaine, mais le podcast continue. Vous avez aimé la série « Un été au soleil » que je vous ai proposé cet été, alors voici « Quatre filles à Rueil », trois épisodes qui se suivent comme une aventure.

Effectivement, cinq minutes plus tard, nous arrivions enfin à destination : l’atelier boutique de Gilles Cresno, trente-trois ans, chocolatier, classé parmi les douze meilleurs chocolatiers de France par le célèbre Club des croqueurs de chocolats. Nous sommes entrées dans la boutique simple, moderne et lumineuse (règle des trois adjectifs).

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1719-Cerises.jpg

C’est l’automne, nous sommes en vacances cette semaine, mais le podcast continue. Vous avez aimé la série « Un été au soleil » que je vous ai proposé cet été, alors voici « Quatre filles à Rueil », trois épisodes qui se suivent comme une aventure.

La femme s’est penchée sur le plan.
— Tu vois où c’est? Je ne vois rien sans mes lunettes, a-t-elle dit à son mari.
Il s’est à son tour penché sur le plan.
— C’est drôle, il n’y a aucun des grands axes que nous connaissons. Tu la connais la rue des rosiers ?

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1718-Voie_de_chemin_de_fer.jpg

C’est l’automne, nous sommes en vacances cette semaine, mais le podcast continue. Vous avez aimé la série « Un été au soleil » que je vous ai proposé cet été, alors voici « Quatre filles à Rueil », trois épisodes qui se suivent comme une aventure.

Nous étions quatre à nous retrouver samedi dernier, devant le Monop’ de la gare Saint-Lazare, à seize heures quinze. Quatre filles : Natasha, Françoise, Elisabeth et moi-même. Les présentations faites, nous avons pris un train à destination de Saint-Cloud.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

- Older Posts »