Feed on
Posts

1670-Kung-Fu.jpg

Juin est une drôle d’époque. C’est un mélange de formalités administratives, de fête, de soleil, de journées qui semblent ne jamais finir, de fruits nouveaux qu’on mange.
Dans les formalités administratives, il y a eu pêle-mêle les réinscriptions pour Micaela et Felicia au collège et à la cantine (à partir de telle date et avant telle date), des fiches pour Lisa où on doit répéter pour la nième fois la date de la dernière vaccination DT Polio (je soupçonne la mairie de les collectionner), le retrait à la mairie du dossier d’inscription au périscolaire pour Lisa (à rendre avant le 6 juillet).

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1669-vuillard.jpg

Le week-end dernier, je suis allée voir une exposition avec mon amie Élisabeth (avec qui je suis allée chez Poulette). Nous avions choisi d’aller voir l’exposition du musée du Luxembourg consacrée au mouvement Nabi. Ce mouvement est né à l’initiative du peintre Paul Sérusier à la fin du XIXe siècle. Il rassemblait des jeunes peintres qui voulaient que leur art soit plus spirituel, proche de la nature et qu’il s’intègre aux décors des maisons. Bref, un mouvement de jeunes artistes qui se distinguait des Impressionnistes. Élisabeth était surtout contente de voir les peintures de Bonnard.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

1668-Lisa-Superman.jpg

Les séances du mercredi continuent pour Lisa. Tout d’abord la graphothérapie en début d’après-midi, puis l’orthoptie. Aujourd’hui, nous avons pris le train pour aller chez l’orthoptiste. C’était la première fois que nous prenions le train pour y aller. Sur la passerelle qui passe au-dessus des voies, Lisa a pris le chemin de la voie A.
— Non, Lisa, nous allons voie B.
Lisa m’a regardée avec surprise.
— Ah, bon ?
— On ne va pas en direction de Paris. On va dans l’autre sens.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

1666-Ambiance_5102.jpg

Voici la seconde partie de l’interview d’Adeline, pâtissière à Paris. Un épisode tout en gourmandise, vous verrez ! Adeline partagera aussi avec vous ses deux endroits préférés de Paris.

En ce moment, on est au printemps, même s’il fait un peu frais encore. Quel gâteau est-ce que tu prépares pour le printemps ?
Alors, là, je suis ravie parce que les fraises viennent d’arriver. C’est vraiment un fruit que j’adore. Et les fruits d’été, de manière générale, c’est vraiment rafraîchissant. Donc, là, je suis ravie. Là, j’ai fait hier pour un client justement des tartes aux fraises. Et de manière générale, j’adore tout ce qui est à base de fraises donc mon gâteau préféré c’est le fraisier. Et c’est vrai que, dans le nord de la France, donc où je vis, la saison d’hiver peut être un peu longue parce qu’on a beaucoup de pommes, beaucoup de poires, alors qui sont délicieuses, mais c’est vrai que là je suis contente de voir arriver les fruits rouges; ça apporte un peu de variété dans ma pâtisserie.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

1666-Adeline_5106.jpg

Il y a deux semaines, alors que le printemps tardait à s’installer, je suis allée interviewer Adeline, pâtissière à Paris. Nous avons fait connaissance à l’occasion d’une réunion de femmes ayant créé leur propre activité. Nous avions à peine échangé quelques mots que je souhaitais partager avec vous cette rencontre ! Adeline s’est prêtée au jeu de l’interview et je la remercie chaleureusement.

L’interview sera diffusé en deux épisodes. Dans ce premier épisode, Adeline nous parle des différents aspects de son métier et des valeurs qu’elle souhaite transmettre à travers ses réalisations.

Le second épisode sera plus autour de la gourmandise puisqu’Adeline nous parlera de son gâteau préféré et des dégustations qu’elle aime faire chez d’autres pâtissiers. Elle partagera aussi avec vous ses deux endroits préférés de Paris.

Bonjour Laetitia ! Je suis Adeline, j’ai trente-six ans et je suis pâtissière à Paris. Je suis née à Paris et j’y ai toujours vécu et c’est une partie très importante de mon identité. Et l’autre partie importante, c’est, bien sûr, mon amour pour la gastronomie. Je suis passionnée de cuisine et en particulier donc de pâtisserie ce qui explique que j’ai voulu en faire mon métier.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

1665-Tautogramme.jpg

Ce matin, nous sommes sorties Lisa et moi comme des fleurs. C’est-à-dire que je n’avais pas vraiment fait attention au temps qu’il faisait. Il faisait nuageux et assez lourd. Sur le chemin, Lisa a commencé à m’expliquer ce qu’était un tautogramme.
— On a vu ça avec la maîtresse hier. C’est quand tous les mots d’une phrase commencent par la même lettre.
— Ah bon?
— Oui, c’est trop bien ! On joue à faire des tautogrammes ?
— Euh, d’accord.
C’est à ce moment-là que nous avons senti les premières gouttes.
— Le lièvre longe le lac ! a dit fièrement Lisa.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Hier matin, Micaela n’est pas allée au collège. C’était le jour du rendez-vous chez la dentiste pour l’extraction des dents. Si vous suivez le podcast depuis un certain temps, vous vous souvenez peut-être qu’il manque à Micaela une prémolaire définitive. L’orthodontiste nous a conseillé de lui faire retirer des dents pour qu’elle puisse ensuite garder ses dents de sagesse. Un petit chantier qui représentait l’extraction de quatre dents (dont deux définitives) et d’un germe. Nous sommes allées voir une dentiste dans une clinique dentaire à Paris qui nous avait été recommandée par des amis de la marche nordique.
— Bon, on a le choix. On peut le faire en deux fois ou en une fois puisque le germe est plutôt bien placé, nous avait dit la dentiste.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

1663-TAF.jpg

Avez-vous vu sur Instagram la photo de la tarte aux fraises que j’ai mangée pour la fête des Mères dimanche chez Carette ? Elle était délicieuse, vraiment, je l’ai beaucoup appréciée. Hum, le citron et les fraises, comme ça allait bien ensemble, et cette petite gelée de fraise légèrement acide, la pâte avec une pointe de sarrasin. J’étais avec Pietro cet après-midi-là, car Micaela et Felicia avaient été invitées à passer la journée chez mes parents, et Lisa avait été invitée à une fête d’anniversaire à deux pas du Trocadéro. Nous l’avons accompagnée avant de nous éclipser pour aller prendre un verre tous les deux. Cela nous arrive peu souvent.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

1662-Horloge-Gare.jpg

Depuis quelques semaines, le mercredi, Lisa a deux rendez-vous. Après le déjeuner, nous allons tout d’abord chez Christel la graphothérapeute. Lisa attend toujours la séance avec impatience. Ensuite, nous rentrons et nous repartons chez l’orthoptiste. Aujourd’hui, Pietro était à la maison alors il nous a accompagnées en voiture. Lisa était très concentrée pendant le voyage de dix minutes. Elle prenait des notes. Il ne fallait pas la déranger.
— Mais, qu’est-ce que tu notes ? ai-je fini par lui demander.
— Chut ! Je note le chemin.
Je l’ai laissée tranquille. Lorsque Pietro a garé la voiture, elle nous a tout expliqué.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

1660_5054.jpg

Aujourd’hui, deuxième partie de l’entretien avec l’écrivaine Tania de Montaigne. Dans l’épisode diffusé jeudi dernier, elle nous racontait comment elle avait choisi l’héroïne de son livre Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin. Dans cet épisode, Tania de Montaigne nous explique ce qu’est l’assignation. C’est le titre de son dernier livre paru : L’assignation, les Noirs n’existent pas. Notez qu’elle parle des Noirs avec une majuscule. À la suite de cette explication, je la fais revenir sur l’incident entre la France et Trevor Noah à l’issue de notre victoire de la coupe du monde de football pour qu’elle nous livre son analyse. Enfin, Tania de Montaigne nous révélera sa balade préférée dans le quartier de Montmartre.

Dans le livre Noire, il y a un moment où tu parles de l’assignation. Est-ce que tu pourrais nous expliquer, pour toi, ce que c’est que l’assignation ?
Oui. Eh bien, en fait, l’assignation c’est quand on désigne un lieu à quelqu’un. Un lieu mental où on dit à cette personne « je sais qui tu es. Tu n’as pas encore parlé, je ne te connais pas, mais voilà où je vais te ranger et tu ne pourras pas en sortir. »
En fait, tout ça, c’est du sous-entendu et ce qui est assez puissant, c’est que ces choses qui ne sont pas dites, elles sont évidentes de part et d’autre.
Donc, c’est ça qui m’intéressait dans l’assignation c’est est-ce que je pouvais essayer de mettre en mots cette expérience-là.

- Older Posts »