Feed on
Posts

C’est la pleine saison en ce moment, à Perros. Il y a beaucoup de monde, des vacanciers. Pour notre promenade, nous avons eu envie de calme. J’ai proposé à mon père d’aller marcher “au Léguer”.
- Au Léguer! m’a-t-il répondu, tu crois que ça va être possible avec les poussettes?
- Ben, oui, c’est parfait avec les poussettes!
- Au Léguer?
- Oui, au Léguer. Ah, ça y est, tu confonds avec le Yaudet!
- Ah, oui, Le Léguer, je n’y étais pas du tout!
On a bien rigolé.
Mon père confondait le chemin de halage qui part de Lannion, le long du Léguer (la rivière qui traverse Lannion) et le Yaudet, petite pointe dans l’estuaire du Léguer. J’aime beaucoup aller au Yaudet, mais le chemin qui y mène est très en pente, en partie dans un sous-bois, donc totalement impratiquable avec des poussettes. C’est un endroit très joli, on aperçoit l’embouchure, tout près, et à marée haute on voit s’y engouffrer les voiliers qui rentrent s’amarrer au petit port de plaisance du Yaudet. Il y a une petite plage très mignonne, chaleureuse, qui n’a pas dû beaucoup changer depuis la préhistoire.
La promenade du Léguer est au contraire un joli chemin qui longe la rivière. C’est un ancien chemin de halage, c’est-à-dire qu’autrefois il était utilisé par des attelages de chevaux qui tiraient des bateaux de commerce jusqu’à l’estuaire. Le chemin est en lisière de la forêt, c’est un endroit très calme, les arbres sont très denses et hauts. Il vaut mieux y aller par beau temps car c’est un peu sombre. Mais, j’aime bien m’y promener. Je marche et je pense tranquillement.