Feed on
Posts

1701_5653.jpg

Hier, Pietro était en déplacement dans le sud de la France. Micaela est venue me voir à propos d’un exercice de maths.
— L’autre jour, tu m’as dit que je pouvais aussi venir te voir pour les exercices de maths.
— C’est vrai. Je ne voulais pas que tu penses que seul ton père pouvait t’aider dans cette matière.
— Oh, mais je le sais. Seulement, tu es souvent occupée, alors je lui demande à lui. Mais, là, il n’est pas là alors tu veux bien jeter un œil ?
C’est vrai que son réflexe d’aller vers Pietro pour les maths m’avait un peu agacée. Je trouve que ça entretient le mythe que les femmes ne sont pas bonnes en sciences.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1700_5428.jpg

Jeudi dernier, vous avez fait la connaissance de Simon et Georgia. Ils sont glaciers en Normandie et proposent leurs glaces tout l’été à Veules-les-roses, dans le salon de thé Comme à la maison.
Ils travaillent avec des fruits mûrs, qu’ils choisissent soigneusement, qui sont parfois du jardin et leurs recettes varient au gré de leurs découvertes.
Quels parfums y avait-il en bac lors de notre visite ? Je laisse la parole à Simon.
— Messieurs, Dames, bienvenus ! Alors, aujourd’hui, nous avons en parfums : un ananas-sirop d’érable, donc c’est l’ananas qui cuit dans le sirop d’érable, à côté nous avons une pêche-abricot et baies de la passion (ce sont des baies qui viennent d’Afrique et qui ont un très fort goût de baies de la passion et une petite note poivrée).

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1699_5423.jpg

Bon, puisque Florent était convaincu, j’ai arrêté là mon récit sur Dieppe, mais il y avait tant de choses encore à raconter. Notamment, la venue d’Anna. L’amie de Micaela est venue passer trois jours avec nous, alors que Pietro était retourné travailler à Paris. C’est toujours un plaisir pour nous de partager la compagnie d’Anna. Un soir, elle a demandé à regarder les infos. C’est vrai que je n’y pense pas parce que je suis toujours en train de faire une chose ou l’autre à la maison.
— OK ! ai-je dit.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1698-bateau.jpg

Catherine allait-elle deviner où nous avions passé nos vacances ?
— Eh bien, ai-je repris, je disais qu’il arrive toujours des aventures. Un soir, je sors faire un petit tour pour jeter les poubelles et je passe sur les quais. Il fait noir. Je regarde vers l’entrée du port. Au départ, je n’ai rien vu. Puis, tout à coup, j’ai réalisé qu’il y avait un énorme navire qui allait passer devant moi. C’était un navire qui transportait des éléments d’éoliennes…
— Dieppe ! a dit Catherine.
Florent s’est retourné vers sa belle-sœur.
— Tu connais Dieppe ?

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1697_5401.jpg

Samedi soir dernier, Micaela et moi étions à la fête d’anniversaire de notre amie Pauline. Imaginez, il faisait beau et chaud. Pauline nous recevait dans le jardin de sa maison, il y avait des guirlandes lumineuses dans les arbres, des lanternes, des tables recouvertes de bonnes choses à manger et de la bonne humeur sur tous les visages. J’étais heureuse de retrouver Marilyne et Pauline à cette occasion. Nous ne nous étions pas revues depuis les vacances.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1696_5325.jpg

Les filles étaient enthousiasmées par leur semaine au centre équestre. Le clou de la semaine étant la journée d’excursion jusqu’au lac de Vouglans où elles se sont baignées leur poney. C’était dur de quitter les poneys, mais d’autres activités intéressantes nous attendaient la semaine suivante. Tout d’abord, le mardi soir, alors que le jour n’allait pas tarder à tomber, nous et deux autres familles avons retrouvé Éric Wolff sur le parking de la salle des fêtes de Clairvaux. Éric Wolff est guide naturaliste. Une demi-heure plus tard, nous étions à la sortie de Soucia, au sud de Clairvaux, tous installés sur des bâches, dans un pré, à distance d’un bois, dans le silence. Des jumelles prêtées par notre guide circulaient de main en main. C’était une soirée d’observation de la faune.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1695_5295.jpg

Les grandes vacances touchent à leur fin. Il est temps que je vous raconte où nous sommes partis cet été. Nous avons quitté la région parisienne le samedi 20 juillet, de très bonne heure, direction le Jura. Partir tôt, nous a permis d’éviter la foule des grands départs et aussi de faire une étape à Salins-les-Bains pour visiter les salines. Les filles ont bien retenu les explications. Il y a trois façons d’obtenir du sel : les mines de sel, les marais salants et le sel ignigène (obtenu par le feu). C’est cette dernière technique qui était pratiquée à Salins-les-Bains jusque dans les années soixante.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

Pendant la pause estivale du podcast, je vous propose une série de rediffusions ayant pour thème le soleil. L’épisode d’aujourd’hui a été écrit en mars 2015. C’est plus de l’astre solaire que du soleil dont il est question aujourd’hui.

L’éclipse
Ce matin, en parcourant rapidement mes emails, je me suis souvenue que je n’avais pas répondu à un message de Caroline qui datait de vendredi dernier. Aïe. Je l’ai retrouvé, elle me demandait comment s’était passée l’éclipse pour mes filles. Dans sa ville, les petits de maternelle avaient été confinés à l’intérieur de l’école et les grands du primaire étaient équipés de lunettes.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1693_-_du-soleil-dans-la-nuit-02-700x400.jpg

(Du soleil dans la nuit - Laurent Grasso)

Pendant la pause estivale du podcast, je vous propose une série de rediffusions ayant pour thème le soleil. L’épisode d’aujourd’hui a été écrit en octobre 2012. Dans ce texte-ci, il s’agit de prendre en photo le soleil, enfin, … un certain soleil.

Du soleil dans la nuit
Aujourd’hui, j’ai discuté photo avec mon père, au téléphone. Je voulais qu’il m’explique ce que j’aurais dû faire pour réussir ma photo de l’œuvre Du soleil dans la nuit. Je vous explique tout.
Mardi dernier, lorsque Natasha et moi avons quitté Un dimanche à Paris, nous avons décidé de marcher jusqu’à la station Pont-Neuf. Nous avons donc pris la rue Dauphine qui mène tout droit au Pont-Neuf. Avant d’arriver au bout de la rue, on distingue très bien le bâtiment de la Samaritaine (un ancien grand magasin) qui est situé de l’autre côté du pont.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

1692_3598.jpg

Pendant la pause estivale du podcast, je vous propose une série de rediffusions ayant pour thème le soleil. L’épisode d’aujourd’hui a été écrit en avril 2013. Nous habitions notre précédent appartement et notre voisine était une vieille dame en manque de présence. Notre voisine ne sortait jamais sans ses lunettes de soleil, acessoire indispensable pour protéger ses yeux des néfastes rayons UV.

Les lunettes de soleil
Il y a des jours comme ça où rien ne se passe comme on le souhaiterait. Aujourd’hui, c’était comme ça pour moi. C’était une journée où je ne suis pas arrivée à faire ce que je souhaitais faire. J’ai été constamment interrompue dans mon travail, dans mes préparatifs (nous partons en vacances samedi matin), il y avait des travaux dans mon immeuble avec des bruits de perceuses et c’était jour de piscine pour Felicia.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

« Newer Posts - Older Posts »