Feed on
Posts

Archive for July 2019

1686-Laetitia_Stephanie.jpg

(Laetitia & Stéphanie)

Jeudi dernier, vous avez fait la connaissance de Stéphanie qui est photographe de portrait à Paris. C’est-à-dire qu’elle photographie des couples ou des familles qui souhaitent se faire prendre en photo dans notre belle capitale. Dans la première partie de l’interview, Stéphanie nous a raconté comment se passait une séance photo et comment elle arrivait à mettre ses clients à l’aise. Dans cette seconde partie, nous allons parler technique de photo. Allez, c’est parti !

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

Read Full Post »

1686-Laetitia_Stephanie.jpg

(Laetitia & Stéphanie)

Par une belle fin d’après-midi de la semaine dernière, j’ai pris le train pour Conflans-Saint-Honorine depuis la gare de Colombes. Un changement à la gare d’Argenteuil, un dernier petit trajet dans un train de banlieue décoré avec des motifs impressionnistes, par la fenêtre un mélange de banlieue pavillonnaire, de barres d’immeubles et de champs de blé et je suis arrivée à Conflans où m’attendait la souriante Stéphanie. Comme avec Adeline, nous avons fait connaissance et sympathisé grâce au réseau Les Étincelles créé par Estelle Gnana. J’ai vraiment eu envie que vous aussi vous fassiez connaissance avec elle. Elle s’est gentiment pliée au jeu de l’interview. Mais quel est donc ton métier, Stéphanie ?
Bonjour Laetitia, moi, c’est Stéphanie, je suis photographe de portraits et je suis spécialisée auprès des couples et des familles d’Américains, essentiellement, qui viennent en voyage à Paris et qui viennent immortaliser un moment de leur vie, soit un anniversaire, une demande en mariage, ou alors même des vacances spéciales qu’ils organisent à Paris.

https://www.bullesdejoie.net/www.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

 

Read Full Post »

1685-Fleurs.jpg

Lisa, de quoi as-tu envie de parler ?
Et si nous parlions du pique-nique du soir ?

Oh, je suis d’accord avec toi, c’est une bonne idée ! Par quoi commences-tu ?
C’était le jour où Felicia avait invité Émilie. Nous avions rendez-vous au parc avec Marilyne, Gaby et François pour le fameux pique-nique du soir. Nous avions pris des chips, de la pastèque et des calzones faits par Maman. Pendant que les adultes parlaient, nous (Felica, Émilie et moi) étions en train de jouer au foot.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

Read Full Post »

1684-Sac-Micaela.jpg

Felicia et moi avons fait un stage de couture la semaine dernière.
Au début, je n’étais pas très enthousiaste, je n’en avais jamais vraiment fait de couture et je ne savais pas à quoi m’attendre...

Au-delà du stage de couture, il y avait aussi toute l’aventure d’y aller et de rentrer. La première fois, maman nous a accompagnées. C’est ce que Felicia vous a raconté hier.

Le premier après-midi de stage, Christelle, notre professeure de couture, nous annonce que l’on va faire un sac. Dans ma tête, je suis contente !
Nous avons d’abord choisi du tissu, puis nous l’avons découpé. Ensuite, Christelle nous a appris les bases avec la machine à coudre : lever le pied de biche, positionner le tissu, vérifier la cannette, choisir le point, régler la tension du fil et enfin coudre avec la pédale.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

Read Full Post »

Bonjour, c’est Felicia.
Je vais vous raconter nos aventures avec le bus 167. La semaine dernière, Micaela, Lisa et moi sommes allées au stage de couture en bus. Le lundi, maman nous a accompagnées jusqu’à l’espace Schiffers pour nous montrer le chemin. Ainsi, le reste de la semaine, nous y sommes allées toutes seules !
Malheureusement, les jours suivants il y a eu des déviations. Ce n’était pas prévu au programme !
Le mardi, la déviation était petite, c’est une dame dans le bus qui s’en est rendu compte.
— Monsieur ! Monsieur ! Pourquoi tournez-vous ? Ce n’est pas le bon chemin.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

Read Full Post »

1682-pique-nique.jpg

Voilà, comme l’année du déménagement (2015), nous sommes toujours à Paris. Les vacances débutent à la fin de la semaine pour la famille. La semaine dernière, les filles ont participé à un stage de couture (Micaela et Felicia) et de dessin (Lisa) dans un espace dédié à Bois-Colombes… mais je ne vous en dis pas plus.
Et ce week-end, nous avons vu nos amis Robert et Marilou qui ont une petite maison dans le 93. Marilou avait sorti la piscine gonflable pour les filles qui se sont bien amusées tout l’après-midi.
— Les filles, c’est l’heure de manger !
— Oh, c’est un barbecue ! j’arrive ! a crié Lisa en sortant de l’eau.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

Read Full Post »

Dimanche dernier, dix heures du matin, on sonne à la porte. C’est Julien, venu pour vous parler de son marathon, trois mois après.
Je savais qu’il était déçu et qu’il n’aurait pas forcément envie d’en parler. Pourtant, vous avez été plusieurs à me demander de ses nouvelles. J’ai attendu et quand j’ai vu qu’il souriait à nouveau, je lui ai proposé de l’enregistrer à nouveau. Il a accepté.
Alors Julien, comment s’est passé ce marathon de Paris ?
Alors, ça s’est bien passé relativement au début. J’étais en pleine forme. Je suis très bien parti. J’avais toutes mes jambes. Le moral, tout y était, la fête.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

Read Full Post »

1680-viole-de-gambe.jpg

Lorsque nous sommes arrivés chez Claire avec Lisa, deux gâteaux étaient en train d’être démoulés et ça s’agitait dans la cuisine ouverte. Ça s’agitait aussi dans le jardin autour de la petite piscine gonflable. Lisa est allée enfiler son maillot de bain. Installés autour de la table, Claire nous a fait, à tous les parents réunis, le bilan de l’année écoulée. Elle était ravie des progrès de chacun, de leurs qualités humaines aussi. Pendant ce temps-là, le gâteau en forme de viole se montait sous nos yeux.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

Read Full Post »

Je ne sais pas pourquoi, mais le fait de commencer le mois de juillet m’a enlevé un poids. Au bilan de juin, il y a eu quelques dégâts tout de même : j’ai oublié d’envoyer Felicia au CMJ pour la dernière séance, j’ai complètement oublié que Lisa était invitée à l’anniversaire de sa copine Clara (la fille de Caroline), j’ai oublié d’aller au sport lundi soir. Pourtant la première semaine de juillet était tout aussi intense, mais je l’ai vécue différemment. Lundi, il y a eu la chorale de Lisa.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

Read Full Post »

1678-Tarte-aux-abricots.jpg

C’est la saison des abricots et j’en mange tous les jours en ce moment. On n’en voit plus que les fraises ou les cerises. Dans notre famille, nous sommes des fans de la tarte aux abricots. Mes parents en faisaient souvent et Pietro se damnerait pour en manger une. Rien que d’écrire ces mots « tarte aux abricots » et j’ai la saveur acide et le goût de l’abricot cuit mêlé à celui de la pâte brisée qui me viennent à la bouche. Il y a, comme ça, dans mon esprit, des tartes aux abricots mémorables. Un peu comme pour le carrot cake de Caroline ou les tartes aux fraises.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

Read Full Post »