Feed on
Posts

Archive for March 2019

1636_4841.jpg

Deuxième partie de l’entretien avec Matthias de la boulangerie Archibald à Paris, à quelques minutes de Notre-Dame. Les pains de Matthias sont préparés uniquement avec du levain. Il y a une forte philosophie derrière ce choix. Alors que j’enregistrai cet entretien, les pains étaient en train de cuire. Les amis, qu’est-ce que ça sentait bon !

Ce que vont manger vos clients c’est très important pour vous ?
C’est très important et surtout ce que je souhaite, c’est que ça soit transparent. C’est pour ça que dans la boutique, il y a les matières premières. Les sacs (de farine) sont dans la zone de vente. Les clients peuvent voir l’étiquette. Ils ne sont pas obligés d’aller regarder dans la poubelle pour le voir. Et c’est cette transparence. Ensuite, sur la qualité du produit, c’est le client qui va décider si ça lui convient ou si ça ne lui convient pas. Et ensuite, il y a aussi une idée de respect du travail des personnes, notamment qui ont fait pousser le blé, qui ont fait les moutures.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Read Full Post »

1635_4835.jpg

Si vous suivez le compte Instagram du podcast, vous avez peut-être vu passer, il y a quelques semaines, une photo de Notre-Dame. Eh bien, je l’ai prise en me rendant à la boulangerie Archibald pour l’entretien avec Matthias le créateur de cette boulangerie. Une rencontre avec un boulanger passionné, qui aime le partage et son métier. La première partie de l’entretien sera plus sur la technique du levain, dans la seconde qui sera diffusée demain Matthias vous présentera trois pains de sa boulangerie.

Bonjour à tous, je suis avec Matthias à la boulangerie Archibald. Matthias, est-ce que vous pourriez vous présenter tout simplement pour les auditeurs de One Thing In A French Day ?
Bonjour Laetitia, bonjour à tous. Donc, je suis Matthias, j’ai quarante-deux ans et je suis boulanger depuis un an, dans ma boulangerie. J’ai découvert ce métier il y a environ trois ans. C’était un concours de circonstances. D’une part, un jour j’ai eu l’opportunité de voir un sac de farine qui dépassait de la poubelle de mon boulanger. Et j’ai eu la surprise de voir la liste des ingrédients et j’ai eu l’impression de voir l’étiquette de ma bouteille de shampooing. À partir de ce moment, je me suis dit que c’était compliqué de donner à manger à mes enfants des produits qui étaient très très loin d’être naturels. D’autant plus qu’on avait une consommation de pain assez importante. Et concomitamment à cet événement, j’ai un ami qui s’était reconverti en boulanger bio, travaillant au levain, qui ouvrait son fournil à Montreuil. Et j’ai redécouvert le pain au levain grâce à lui. Donc, après avoir découvert le produit, j’ai eu l’opportunité d’aller dans son fournil et de découvrir la panification. Et ç’a été un coup de foudre. Je me suis dit « il y a quelque chose à faire ». Et de façon parallèle dans mon activité professionnelle, j’ai eu l’opportunité de pouvoir changer de voie et j’ai saisi l’occasion pour partir de former à la boulangerie biologique.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Read Full Post »

Hier matin, après avoir déposé Lisa à l’école, j’ai traversé la ville à pied, sous le soleil matinal, pour aller inscrire les filles à un stage d’activités manuelles au début de l’été. Cette promenade solitaire m’a permis de penser à des choses. Par exemple, Lisa a apporté une petite marche à l’école. Dans son cahier de liaison, j’avais écrit un petit mot à sa maîtresse. « Bonjour Madame T. , Lisa a passé un bilan chez une graphothérapeute la semaine dernière. Je vous le transmettrai dès qu’elle m’aura remis le compte-rendu. Par contre, elle m’a dit que Lisa, pour bien écrire, ne devait pas avoir les jambes qui pendent lorsqu’elle est assise. Elle apporte donc avec elle une petite marche. Je voulais aussi vous remercier de nous avoir signalé vos inquiétudes sur sa vue, effectivement après avoir pris rendez-vous chez l’ophtalmologue, Lisa a besoin de lunettes. »

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Read Full Post »

1633-Gisants.jpg

Suite de la journée de sortie avec la classe de Lisa. Je vous ai raconté la première partie, la collection Courtauld à la Fondation Louis Vuitton dans l’épisode de mardi.
À Saint-Denis, nous avons été accueillis par une conférencière. Nous n’avons pas pu longtemps admirer l’extérieur de la basilique, mais la façade du douzième siècle est magnifique. La conférencière emmitouflée dans un manteau, avec une écharpe qui devait faire quatre fois le tour de son cou et des mitaines aux mains, était très sympathique. Elle nous a emmenés dans la basilique et nous a expliqué l’histoire incroyable de Saint-Denis, décapité par les Romains qui le trouvaient gênant (avec une guillotine ? a demandé un enfant. Non, à la hache, a répondu la conférencière avec naturel) qui s’était relevé avait pris sa tête entre dans ses bras et avait marché suivi par une foule médusée avant de s’écrouler dans un champ à l’endroit même où nous nous trouvions.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Read Full Post »

Quand je suis fatiguée, j’ai parfois un peu de mal à mettre au point ma vision. Par exemple, lorsque je passe de l’écran de mon ordinateur à mon cahier, eh bien, c’est un peu flou. Pour entretenir mes yeux, j’essaye de faire des petites séances de yoga des yeux. Mais ce n’est pas encore un rituel bien établi dans ma journée. Par contre, samedi, j’ai vraiment cru que je voyais double. J’étais assise dans le métro sur la ligne 2 avec Micaela et Lisa. Nous discutions de notre chemin pour le retour : descendre à Pigalle et prendre la ligne 12 ou bien continuer sur la 2 et changer à Villiers pour prendre la 3.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Read Full Post »

Hier matin, j’ai accompagné la classe de Lisa en sortie. J’étais contente parce que ça faisait longtemps que je n’en avais pas eu l’occasion. Cela m’a aussi permis de mettre un visage sur les enfants dont j’entends parler à la maison.
Les deux classes de CM1 de l’école faisaient la sortie et les maîtresses avaient eu la bonne idée de rentabiliser le car mis à leur disposition pour la journée par la mairie. Nous avons fait deux sorties en une : le matin la Fondation Louis Vuitton pour voir une sélection de toiles de la collection Courtauld et l’après-midi changement d’ambiance avec la visite de la basilique de Saint-Denis.
La fondation Louis Vuitton se trouve à Neuilly.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Read Full Post »

1630-Tamise_4923.jpg

Nous nous sommes quittés mardi dans la City, suite du récit de notre séjour londonien.
Ensuite, nous avons marché jusqu’à Borrough Market que nous avons arpenté de long en large (oh, un fromager de Normandie !). Nous avons déjeuné sur place : les filles une pizza au levain, Pietro a déjeuné indien (il en rêvait) et j’ai mangé des pâtes fraîches au potiron cuites sous mes yeux.
Après la pause déjeuner, nous avons longé la Tamise jusqu’à la Tate Modern. Bien sûr, nous sommes passés devant le théâtre de Shakespeare. Nous avons été surpris de voir un groupe de sportifs qui faisait du renforcement musculaire devant le musée. L’art contemporain ça plaît aux enfants, avais-je lu sur un blog. Oui, c’est vrai.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Read Full Post »

1629-Manuel-SVT.jpg

Le rythme a repris pour Micaela et Felicia, le collège c’est sérieux. Cet après-midi, Felicia est venue me voir avec un peu d’inquiétude dans le regard.
— Maman, j’ai un livre de SVT ?
— Euh, je ne sais pas.
— Mais, oui ! Je l’ai vu l’autre jour dans ta chambre, est intervenue Micaela.
— Ah bon. Il est comment ?
— Il a une couverture bleue. Maman, tu pourrais m’aider pour mon texte de français. Je dois trouver un présent de vérité générale, a tout de suite ajouté Micaela qui n’était pas là par hasard.
Felicia est repartie à la recherche du livre.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Read Full Post »

1628-Lisa-British-Museum.jpg

Lorsque la promotion Eurostar est arrivée dans ma boîte mail à la fin de l’année dernière, je me suis tournée vers Pietro.
— Et si on retournait à Londres pour les vacances d’hiver ?
C’est ainsi que mardi dernier, nous arrivions à la gare Saint-Pancras. À nous Londres pour trois jours !
— Ah, Londres, c’est trop stylé pour les vacances ! a dit Micaela avec un grand sourire.
— On va au fish an chips ? a demandé Felicia qui commençait à avoir faim.
— On dépose les bagages à l’auberge de jeunesse et on y va, ai-je dit en courant pour rattraper Lisa qui était déjà partie au pas de course.
La météo nous avait annoncé de la pluie, mais sur trois jours nous n’avons reçu que quelques gouttes.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Read Full Post »

1627_0312.jpg

(Rediffusion du mercredi 30 septembre 2015)

Parfois, je me demande quels moments en particulier les filles retiendront de leur enfance. Et je me demande, ce soir, si l’épisode des madeleines de cet après-midi restera dans la mémoire de Felicia. En tout cas, j’ai essayé.
Nous étions à table pour le goûter, Felicia avait faim après sa séance d’athlétisme. J’avais préparé du thé rooibos parce que je sais que les filles aiment bien en boire dans leurs petites tasses. Micaela, une tasse à la main, prend soudain un air rêveur. Elle se voit plus tard, quand elle sera maîtresse, à l’heure de la pause, en train de discuter avec ses collègues.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ le compte Instagram du podcast :
https://www.instagram.com/onethinginafrenchday/
♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

Read Full Post »