Feed on
Posts

Archive for August 2018

1550-Plaque_4109.jpg

Depuis, l’épisode de mardi, vous avez pu entendre des Dieppois vous parler. Antoine vous a présenté le pâté au Neufchâtel, Brice vous a expliqué le long-board et aujourd’hui c’est Ghislaine, la propriétaire de la maison que nous avons louée au Pollet, qui vous raconte une histoire.

— Eh oui, parce que quand j’ai vu que vous aviez choisi parmi les centaines de plaques, dans la petite chapelle, celle de la Bonne Sainte-Rita ça nous a beaucoup émus, moi et mon mari. Parce que, figurez-vous que mon mari a été matelot sur ce navire, et malheureusement, qui a vécu un beau drame, quoi. Alors, voilà l’histoire.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Read Full Post »

1549-Long-Board_4082.jpg

Alors qu’Antoine nous parlait de son pâté, un de ses amis, Brice, est entré dans la boutique. Il tenait à la main un grand skate-board qui a tout de suite attiré l’attention des filles. En effet, Felicia et Lisa ont un skate depuis cet été. Elles en font en bas de la maison. Les débuts sont difficiles et Lisa ne sait pas où mettre ses pieds.
J’ai profité de la présence d’un skateur pour lui poser la question. Il nous a gentiment expliqué comment s’y prendre. Soudain, une idée. Et vous pourriez nous en parler dans le micro ?

— Vous vous appelez comment ?
— Je m’appelle Brice.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Read Full Post »

1548-Magasin-_4098.jpg

Voilà, nous sommes rentrés de Dieppe ! Nous avons vraiment passé deux semaines très agréables dans la maison du Pollet. C’était bien. Nous avons aussi fait de belles rencontres et j’ai rapporté dans mes malles numériques quelques enregistrements.
Tout d’abord, Antoine, qui tient le magasin des Trois conserveries dans la grande rue de Dieppe. Nous sommes régulièrement allées le voir pour acheter de la soupe de poisson, mais ce qui plaisait particulièrement aux filles c’était les dégustations de pâté au Neufchâtel.

 

Le magasin Les Trois Conserveries : 74 Grande Rue, 76200 Dieppe

Le site de la conserverie Saint-Christophe : https://conserverie-st-christophe.com/fr/

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Read Full Post »

1547-Helico-Dieppe.jpg

Après le restaurant, nous avons fait la balade des falaises au-delà de la chapelle Notre-Dame de Bonsecours.
— Vous n’êtes pas allés à la chapelle ? Mais il faut y aller! nous avait dit une voisine croisée dans la rue plus tôt dans la semaine. Il se passe des trucs, vous verrez. C’est toutes ces plaques pour les morts, disparus en mers, avec les photos, ça fait quelque chose. Il faut y aller.
Nous avons donc visité la chapelle. Les filles voulaient lire tous les noms, tous les messages, les âges.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Read Full Post »

1546-campCanada_4025.jpg

Lorsque nous sommes rentrées du marché nous avons croisé la propriétaire venue nous apporter du linge propre et des filets de vive pêchés par son mari.
— Je vous conseille de les faire à la poêle avec du beurre et un filet de citron, nous a dit Ghislaine.
Nous avons un peu discuté parce que je crois que nous sommes toutes les deux un peu bavardes.
— Hier soir, nous a raconté Ghislaine, j’étais à la veillée au cimetière canadien.
Les commémorations du débarquement canadien du 19 août 1942 avaient commencé.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Read Full Post »

1545_-_pont-Ango_4012.jpg

Vendredi soir, nous sommes allées chercher Pietro à la gare une heure plus tard que prévu.
« Mon train a vingt-cinq minutes de retard, je vais louper la correspondance à Rouen, j’arriverai à Dieppe à 20 h 58 », m’avait-il prévenue par SMS.
Nous sommes parties de la maison pour le rejoindre à 20 h 30 et nous avons tranquillement traversé le port. Quand Pietro est arrivé, il a à peine eu le temps de respirer que les filles lui racontaient déjà mille choses.
— Tu sais, cet après-midi on a vu le pont bleu se lever ! On a couru pour le voir de près, c’était trop bien ! a crié Micaela.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

 

 

00:0000:00

Read Full Post »

1544 — Le Pollet

1544-TSM-Brehat_3999.jpg

Quand nous avons réservé nos vacances à Dieppe, j’ai eu envie de changer de quartier. J’ai repéré la petite maison dans le quartier du Pollet. C’est un quartier qui se trouve de l’autre côté du port. C’est l’ancien quartier des marins. Les maisons sont typiques, ornées de galets brisés, petites, bien serrées les unes contre les autres comme pour lutter contre le vent.
On accède au Pollet en passant d’abord le pont qui se lève, le pont Ango, puis le deuxième pont, celui qui tourne, le pont Colbert construit à la fin du XIXe siècle et plus ancien pont tournant d’Europe à fonctionner sans avoir été modifié.
Notre petite maison est mignonne, joliment décorée, Ghislaine, la propriétaire a été super accueillante.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Read Full Post »

Il y a moins d’une semaine je n’étais pas avec mes parents et mes soeurs, mais chez le grand-père de ma très bonne amie Anna. Nous étions parties en train en direction de la Drôme. La maison de son grand-père se trouvait près de Montélimar. Il était très gentil. J’ai passé une semaine géniale ! J’ai aussi rencontré la cousine et le cousin d’Anna, sa tante et son oncle.
Je vais vous raconter le matin où nous sommes allés au marché.
La veille, le grand-père d’Anna nous a demandé si nous voulions aller au marché avec lui. Nous lui avons répondu oui.
Le lendemain matin, nous nous sommes réveillées vers 8 h 30, nous avions mis nos téléphones à sonner.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Read Full Post »

1542 — Etretat

1542-Etretat.jpg

Les vacances continuent un peu pour les filles et moi. Nous sommes en Normandie pour deux semaines. Devinez où. À Dieppe, bien sûr. Cette année, nous y sommes allés en passant par Etretat parce que ma copine Vidya venait d’y passer un week-end et qu’elle avait partagé de magnifiques photos sur les réseaux sociaux.
— Ce n’est pas tellement plus loin que d’aller à Saint-Valéry-sur-Somme, a dit Pietro. Il y a un quart d’heure de différence entre les deux.
Un quart d’heure ? Impeccable. La décision était prise, nous irions à Etretat, la petite station balnéaire des peintres (Monet, Courbet…), des écrivains (Flaubert, Guy de Maupassant), mais surtout celle d’une aventure du gentleman cambrioleur, le célèbre Arsène Lupin.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Read Full Post »

1541-LRG-Coucher-de-soleil.jpg

Samedi matin, je suis sortie assez tôt pour vider notre seau d’épluchures au compost. Il ne faisait pas encore trop chaud, il y avait un peu de vent. J’aime bien sentir le vent sur ma peau. Tout à coup, j’ai pris mon portable.
— Si on allait prendre le frais à La Roche-Guyon ce soir ? ai-je proposé à Pietro.
Ainsi, à dix-huit heures trente, nous nous installions au bord de la Seine, sur la grande pelouse qui borde le fleuve à La Roche-Guyon. J’adore cet endroit. Ce n’est pas seulement l’endroit, mais également le chemin, la sensation de vraiment quitter la région parisienne après Cergy, quand les champs sont là, surtout sur cette longue route droite bordée d’arbres où il y a l’indication d’un musée départemental d’archéologie que nous n’avons jamais visité.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!
http://bit.ly/OnethingNL

♡ la page FaceBook du podcast :
https://www.facebook.com/onethinginafrenchdaypodcast/

00:0000:00

Read Full Post »