Feed on
Posts

Vous pourriez légitimement vous demandez, si, en tant que française, je mange des tartines de baguette au petit-déjeuner. La réponse est non. Enfin, pas tous les jours. Je suis un peu difficile sur la qualité du pain. J’aime qu’il soit bon et bien cuit. Or souvent les boulangers ne cuisent pas assez le pain. C’est certainement de la faute des clients qui l’aiment à moitié cuit. Combien de fois entend-on “une baguette pas trop cuite, s’il vous plaît!”. Il faut dire que quand le pain n’est pas bon, la baguette bien cuite ressemble souvent à du carton.

Vous vous souvenez de la boulangerie qui fait des palmiers délicieux et bien c’est la seule qui fasse, selon moi, dans le quartier du bon pain. Leurs baguettes sont bien cuites, la mie est d’une belle couleur, bien alvéolée, goûteuse et pas trop compacte. Le problème, c’est que cette boulangerie est un peu loin de la maison. J’y vais surtout le week-end.

Alors, pendant la semaine, je mange du pain Moisan. C’est du pain du boulanger Michel Moisan qui a plusieurs boulangeries à Paris dont une à côté du travail de mon mari. Il nous achète, deux fois par semaine, une meule tranchée qui nous dure trois jours.

Je mange donc le matin des tartines de pain Moisan. Trois pour être exacte. Je mets du beurre et, en ce moment, de la confiture de myrtilles. Je fais trempette dans mon thé et c’est super bon!

Lien vers un article sur Michel Moisan http://www.marianne-en-ligne.fr/archives/e-docs/00/00/39/F1/document_article_marianne.phtml