Feed on
Posts

La première chose que j’ai faite en arrivant ce matin dans la cuisine a été d’allumer la lumière. Il ne fait pas encore suffisamment jour à sept heures du matin pour s’en passer. J’ai donc appuyé sur l’interrupteur et oh, surprise! rien ne s’est produit! pas de lumière. L’ampoule avait lâché... Heureusement, il y a un deuxième éclairage dans la cuisine, des néons au dessus de l’évier, et je n’ai pas eu besoin de sortir les bougies!

C’est la deuxième fois cette semaine qu’il faut changer une ampoule dans la maison. Lundi matin, c’était l’ampoule de la suspension du salon qui avait rendu l’âme.

En ce qui concerne l’ampoule du salon, je n’ai pas pu la changer tout de suite car je n’en avais pas d’avance. C’est une ampoule économique que je dois acheter dans un magasin particulier.

Par contre, en ce qui concerne celle de ce matin j’en avais en réserve. J’ai donc sorti l’escabeau, puis j’ai coupé le courant dans la cuisine. Une fois en haut de l’escabeau, j’ai dévissé l’ampoule à changer et j’ai revissé la nouvelle. J’ai remis le courant dans la cuisine et voilà!

Vous savez, on dit “jamais deux sans trois”, alors je me demande quelle sera la prochaine ampoule de la maison à griller cette semaine!