Feed on
Posts

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px Helvetica} p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px Helvetica; min-height: 14.0px} p.p3 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px Helvetica; color: #000099} span.s1 {letter-spacing: 0.0px} span.s2 {text-decoration: underline ; letter-spacing: 0.0px}

Aujourd’hui, il ne faisait pas très beau... pour changer! Pour ceux qui ne suivent pas la météo française, voilà plus de trois semaines que la Bretagne est sous la pluie. Enfin, je ne me plains pas, j’ai la chance d’être en vacances. Et contrairement à l’Angleterre, nous n’avons pas d’inondations.

Donc, quand il ne fait pas beau, rien de tel qu’un petit tour à Lannion. C’est une ville d’importance moyenne située dans les terres à environ huit kilomètres de Perros-Guirec.

J’aime bien cette ville, elle a beaucoup de charme, notamment grâce à ses nombreuses églises, son couvent, ses très anciennes maisons, ses petites rues montantes, sa jolie promenade le long de la rivière Le Leguer.

Mais ce que j’aime surtout à Lannion c’est la grande librairie Gwalarn. C’est une librairie telle que je les aime : calme, accueillante et riche de nombreux ouvrages. Bref, on s’y sent bien pour trouver des livres. Et j’en ai besoin car j’ai presque terminé le dernier roman de Jean Failler. C’est un auteur de romans policiers. J’aime beaucoup l’héroïne de ses romans, Mary Lester, et aussi que chaque livre soit l’occasion de découvrir une ville ou une région de Bretagne. En plus, j’ai la chance de connaître personnellement Jean Failler et c’est quelqu’un que j’aime beaucoup.

Voilà ma petite récolte du jour : un livre sur les brouillons d’écrivains, un recueil de nouvelles de Richard Brautigan (auteur que je ne connaissais pas) et “Un homme heureux? de Arto Paasilinna, vous savez l’auteur du “Lièvre de Vatanen? que j’ai vu au cinéma il y a quelques mois.

http://www.marylester.com/1fr/default.asp

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lannion