Feed on
Posts

En ce moment, le midi, alors que je viens juste de coucher les filles pour la sieste, je m’offre un petit moment de lecture. Cela me repose et me change les idées. Depuis le début de la semaine, j’ai entamé la lecture d’un petit livre que j’avais commandé le mois dernier et qui est consacré à l’histoire de la cuisine française. C’est très bien fait et surtout très bien écrit. Il ne s’agit pas d’une histoire complète, mais l’histoire de quelques recettes phares de notre gastronomie. Je ne lis pas dans l’ordre, je prends au hasard. Après avoir lu l’histoire du bœuf bourguignon, du petit salé aux lentilles, de la mousse au chocolat, j’ai lu ce midi l’histoire du baba au rhum. Rien qu’à dire “baba au rhum”, j’en ai l’eau à la bouche! Hum, la pâte spongieuse imbibée de rhum, la petite cerise confite, la garniture de crème pâtissière... J’ai donc découvert l’histoire de ce dessert que je connais bien au niveau gustatif, mais dont j’ignorais totalement l’origine. Nous devons ce dessert à la gourmandise du Roi Stanislas, roi déchu de Pologne, mais devenu Duc de Lorraine grâce à Louis XV qui allait épouser sa fille Marie. C’est pour lui que fût créé ce dessert en Lorraine. Mais l’histoire du dessert ne s’arrête pas là, un pâtissier de la cour du Roi, Stohrer, y a vu matière à devenir riche. Il a amélioré et mis au point la recette avant de monter à Paris faire connaître ce gâteau. D’après le livre, ce fût un grand succès. La pâtisserie Stohrer existe toujours rue Montorgueil à Paris.
Hum, voilà, il me faudrait absolument un baba au rhum de chez Stohrer. Je vais m’organiser ça.
Bon, vous savez, le plus tentant dans ce livre, c’est que l’auteur, Sylvie Girard-Lagorce, fournit une recette à la fin de chaque histoire. Oh, non, je n’ai pas le courage de me lancer dans la confection d’un baba. Je prèfère goûter au baba historique!

  • vanhoed

    pouriez vous me communiquer le nom du livre sur la cuisine francaise, je cherche ce livre depuis des années, merci

    Apr 28, 2010 at 9:40 pm