Feed on
Posts

Cet après-midi, j’ai reçu un coup de téléphone de Caroline. Les filles dormaient.

— Je voulais te dire que Shenglu est chez nous ; Lisa l’a oublié hier soir.

— Ah, d’accord. Je ne crois pas qu’elle s’en soit aperçue. Elle ne l’a pas encore réclamé.

— Je pense que ça va être un peu tendu demain lorsque Lisa viendra à la maison.

— Ah bon. Pourquoi ?

— Clara ne lâche pas Shenglu. Pourtant, nous avons beaucoup de poupons à la maison. Mais, je ne sais pas, il y a un truc avec Shenglu. Elle l’emmène partout, elle lui fait des câlins, elle lui parle. Il mange même à côté d’elle.

— Ah, peut-être qu’elle en prend soin pendant que sa mère n’est pas là.

— Hum, je ne suis pas sûre qu’elle le fasse dans cet esprit.

— Sacré Shenglu ! Il a deux mères qui se le disputent ! Euh, trois mères, car au départ c’est le bébé de Felicia.

Heureusement que Felicia est cool.

— Mais, ça vient d’où ce nom ?

— Je ne sais pas. Un jour quelqu’un a demandé à Felicia comment s’appelait son bébé et elle a répondu « Shenglu ». C’était tellement bizarre comme nom que c’est resté. Au fait, il faut que je te rende ton moule. Mais j’ai peur que ça soit un peu tendu...

— Pourquoi ? C’est devenu ton fils adoptif ?

— Comment as-tu deviné ?

AU SOMMAIRE de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

Découvrir la newsletter : http://j.mp/IqZWz8

REPERES : des explications sur le texte.

3 EXPRESSIONS UTILES : pour parler français comme un vrai Français.

UN PEU DE GRAMMAIRE discours indirect

Prenons cette phrase du texte « — Je voulais te dire que Shenglu est chez nous ; Lisa l’a oublié hier soir ». Maintenant, imaginons que je raconte à quelqu’un ma conversation avec Caroline. Comment se transforme la phrase ?

« Elle voulait...». A vous d’écrire la suite. Ah, un détail qui compte, nous sommes le jour où la conversation a eu lieu.

REPONSE DANS LA NEWSLETTER.

00:0000:00
Download(Loading)