Feed on
Posts

Ah, ah, un nouveau mystère de résolu! Vous vous souvenez qu’en rentrant de Bretagne j’avais découvert avec surprise que le salon de coiffure où j’allais était fermé et qu’un médecin y avait installé son cabinet.
Mon voisin Jacques pensait que la coiffeuse avait décidé de prendre sa retraite, mais cela m’étonnait parce que la dernière fois que j’y étais allée, elle m’avait dit de revenir au mois de septembre. Elle n’avait donc aucunement l’intention de prendre sa retraite.
Et bien, aujourd’hui, jour où j’avais rendez-vous chez un autre coiffeur pour enfin me faire couper les cheveux, qui m’a abordée dans la rue alors que je faisais mes courses? La coiffeuse!
- Oh, ça me fait plaisir de vous voir, m’a-t-elle dit. Mais vous avez un bébé!
- Oui. Une petite fille. Je pensais justement à vous, je me demandais ce que vous étiez devenue.
- J’ai pris ma retraite.
- Mais, ce n’était pas prévu!
- Non, ça c’est fait comme ça. Mon médecin cherchait un nouveau cabinet et je lui ai proposé de reprendre mon local. C’était l’occasion. D’ailleurs, j’ai rendez-vous chez lui.
- Vous habitez le quartier?
- Non, mais je ne suis pas très loin et je viens souvent pour voir mes amis. Cela faisait tellement longtemps que je travaillais ici. Je suis désolée de ne pas vous avoir prévenue de mon départ, mais je n’avais pas les coordonnées de toutes mes clientes. J’ai prévenu toutes celles que j’ai pu.
- Cela m’a fait plaisir de vous revoir. J’espère que nous aurons à nouveau l’occasion de nous croiser.
- Oh, certainement!
Et voilà, c’était bien Jacques qui avait raison : la coiffeuse avait bien pris sa retraite.