Feed on
Posts

La nuit dernière, je me suis subitement réveillée. Mon réveil indiquait, narquois, 2h31 du matin. J’ai refermé les yeux et tenté de me rendormir. Un quart d’heure plus tard, je ne dormais toujours pas. J’ai changé de position, j’ai imaginé que je nageais tranquillement dans la mer (ce qui d’habitude me calme et me permet de me rendormir), mais là rien à faire. A plus de trois heures du matin, j’étais toujours éveillée.

Puis, je me suis mise à penser que Nicolas Sarkozy allait peut-être devenir notre prochain président de la Répubique. Je ne peux pas m’empêcher de penser que cet homme est dangereux. Par exemple, c’est sous son ministère que l’on a commencé à arrêter des sans-papiers qui venaient chercher leurs enfants à l’école.

Il y a quelques jours encore une affaire de ce même type a eu lieu. Un homme, sans papiers, a été interpellé par la Police alors qu’il venait chercher son petit-fils à l’école. Les enseignants et les parents d’élèves ont tenté de s’interposer. La Police a utilisé des gaz lacrymogènes et les enfants ont été choqués.

Je crois qu’avant de voter certains Français feraient mieux de réfléchir à ce qui les attend.
Il va faire ce qu’il dit, lui au moins, entend-on souvent dire. J’ai envie de leur répondre : c’est bien ce qui fait peur!

Allons, je ne perds pas espoir.

J’ai fini par trouver le sommeil vers cinq heures du matin et j’ai rêvé que de ma fenêtre le ciel que je voyais était sombre, presque noir, sans un oiseau. C’était oppressant.

Un fichier son à écouter sur les incidents dont je viens de vous parler:
http://www.lemonde.fr/web/son/0,54-0@2-3224,63-887305,0.html?xtor=RSS-3208

Source photo : AFP/JULIETTE WARLOP