Feed on
Posts

Voilà, je crois que j’ai terminé ma période Comtesse de Ségur : après les malheurs de Sophie, Les petites filles modèles et Les vacances, j’ai eu envie de passer à autre chose. Je me suis acheté un roman policier italien écrit par Gianrico Carofiglio. C’est ma soeur qui m’a fait connaître cet auteur. Elle le lit en italien et a prêté les ouvrages en sa possession à mon mari qui lit aussi l’italien. Ces romans avaient vraiment l’air bien et drôles aussi alors j’ai cherché sur Internet et j’ai vu qu’il existait un titre traduit en français.
Ce livre m’a bien plu et m’a vraiment dépaysé. J’ai donc cherché à connaître d’autres auteurs italiens de romans policiers (Bien sûr,je suis déjà une fan de Andrea Camilleri). Sur un blog très bien écrit par un passionné de romans policiers, j’ai découvert d’autres auteurs susceptibles de me plaire. J’ai noté les références et je me suis rendue chez le libraire pour les commander. Je ne vais dans cette libraire que pour commander des ouvrages. Le monsieur est gentil et en plus il accepte Les chèques lire. Ce sont des chèques qui permettent d’acheter des livres et qui sont en partie payés par le comité d’entreprise de l’entreprise où travaille mon mari.
Vous trouvez que je m’embête à commander les livres à vingt minutes à pieds de chez moi, que je ferais mieux de commander sur Internet? Oui, peut-être, mais ça me fait plaisir d’aller dans cette librairie et de parler cinq minutes avec ce monsieur. L’autre jour, je lui avais commandé une BD dont j’avais entendu parlé sur France Culture. Nous avons réalisé lorsque j’ai passé ma commande que nous avions entendu la même émission.
http://actu-du-noir.over-blog.com