Feed on
Posts

Mercredi matin, nous étions prêts de bonne heure pour aller faire quelques courses. Ça, c’était la version officielle pour ne pas inquiéter La Nonna qui a toujours peur qu’on ne soit pas rentré pour l’heure du déjeuner (midi pile). Si on lui avait dit que nous partions pour Brindas, elle aurait certainement froncé les sourcils en nous faisant remarquer que c’était loin. Suspicieuse, elle a quand même dit « ne tardez pas trop » en refermant la porte dernière nous.
La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!

00:0000:00
Download(Loading)