Feed on
Posts

Dans une rue toute proche de chez moi, il y a une femme qui a une maison avec un garage. Mais, comme elle est paresseuse, elle préfère ne pas rentrer sa voiture dans son garage (dont elle doit se servir de débarras) et la laisse tous les soirs devant la porte du garage, sur son bateau. Vous l’aurez bien compris, elle est garée sur le trottoir et tout le monde est obligé de descendre sur la chaussée pour contourner sa voiture. C’est particulièrement agaçant, surtout avec un bébé dans une poussette. Circonstance aggravante, la rue est très fréquentée par les mamans et les papas avec des poussettes car cette rue mène à la crèche du quartier.

Un jour, je passe devant cette fameuse maison (j’étais sur le trottoir d’en face) et j’assiste à la scène suivante. La femme venait juste de garer sa voiture, barrant le passage à un vieux monsieur.

- Mais, madame, vous vous rendez compte que vous vous garez sur le trottoir.
- Je ne comprends pas, monsieur.
- Vous avez un garage, pourquoi n’y mettez-vous pas votre voiture? Vous voyez bien que vous gênez tout le monde.
- C’est mon bateau, je fais ce que je veux.
- Mais, ce n’est pas fait pour ça!
- Ecoutez, je n’ai rien à vous dire. Je pense que si vous dîtes cela c’est parce que vous êtes jaloux!

Sur ce, la dame est rentrée chez elle. J’étais stupéfaite par ce que je venais d’entendre, surtout l’argument de la jalousie.

Depuis, j’ai aperçu un mot sur le pare-brise de la voiture. J’ai imaginé que quelqu’un protestait contre sa présence sur le trottoir.
Aujourd’hui, cette voiture n’était pas garée sur le bateau mais quelques mètres plus loin sur le passage clouté. Est-ce que vous en déduisez comme moi que cette femme est une enquiquineuse?