Feed on
Posts

Cet après-midi, nous étions en route pour la pointe de Mousterlin, il y avait une Renault Cinq devant nous et je la suivais distraitement des yeux. Il était environ dix-sept heures trente parce nous partons rarement avant l’arrivée du Tour à France.

La Renault Cinq a tourné à gauche.

— Je me demande où mène cette route, ai-je dit, en suivant la petite Renault des yeux.

— C’est peut-être un raccourci qui mène à Mousterlin par l’autre côté.

— On la suit, alors ?

— Allons-y, a dit mon père en tournant à son tour sur la gauche.

Nous nous sommes engagées dans une petite forêt, la Renault a dû nous semer, car nous ne l’avons plus revue. Nous avons navigué à l’estime, d’un croisement à un autre, pour finalement arriver au bord de la mer après avoir quitté la forêt et traversé des marais. Il y avait un grand parking et une belle plage.

— Les filles, nous avons trouvé la plage ! ai-je annoncé.

Cinq minutes plus tard, les filles étaient installées sur le sable.

— Tu as d’une idée d’où nous nous trouvons ? ai-je demandé à mon père, car on ne distinguait à l’horizon aucune côte habituelle.

— Quelque part entre Beg Meil et Mousterlin, ça c’est sûr.

— Je vais aller me promener un peu par là-bas.

— Entendu. A tout à l’heure !

J’ai marché sur la plage en direction de ce qui devait être Mousterlin, en partant vers la droite. Je l’ai suivie tout droit assez longtemps. Il y avait pas mal de gens, des familles avec des enfants et des retraités qui se promenaient les pieds dans l’eau et les mains croisées dans le dos. Après avoir contourné un groupe de rochers sombres, j’ai reconnu au loin la digue de Mousterlin.

AU SOMMAIRE de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

Pendant les vacances, la newsletter aura un format plus libre, sans rubriques imposées.

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir les lieux de cette aventure sur une carte : Mousterlin, Beg Meil, la chapelle, …

Découvrir la newsletter : http://j.mp/IqZWz8

00:0000:00
Download(Loading)