Feed on
Posts

D’habitude, je la vois de l’autre côté. Ça m’a rappelé une photo qu’avait prise mon père l’année dernière de cette digue avec deux cyclistes qui avaient posé le pied à terre et dont l’un d’eux tendait l’index pointé vers l’horizon. Je me suis approchée de la digue, puis j’ai décidé de faire demi-tour et de rentrer.

Avant de rejoindre mon père, je suis remontée vers le parking, il y avait un chemin qui partait le long de la dune, juste à la lisière des marais, en direction de Beg Meil. Le chemin, assez large, avait l’air de ne jamais se finir. Je m’y serais bien promenée, mais il devait être tard. Depuis mon départ, il s’était peut-être écoulé quarante minutes.

Lorsque nous avons quitté la plage un peu plus tard, mon père a dit :

— Elle est sympa cette plage ! On pourrait y revenir.

— Tu crois qu’on saura retrouver le chemin ? lui ai-je demandé en riant.

— Il va bien falloir qu’on rentre à la maison.

Nous sommes repartis, confiant cette fois notre destin à une petite Peugeot noire (ne me demandez pas laquelle, elles se ressemblent toutes). La route qu’elle nous a fait prendre passait devant une jolie petite église en granit gris.

— Elle est jolie cette église. On s’arrête un instant ? ai-je proposé.

— Oh, non ! J’ai faim, a crié Micaela.

— Ne t’inquiète pas Micaela, je vais juste descendre lire ce qu’il y a d’écrit sur ce panneau.

La plaque contenait un texte de présentation de la chapelle, Notre-Dame de Kerbader. Après l’avoir lu rapidement, je suis retournée à la voiture.

— Devine de quand date l’église? ai-je demandé à mon père.

— Oh, je ne sais pas. Je dirais du XIIe siècle.

— Eh non ! Elle date du XVI siècle !

— Elle fait plus ancienne. Mais remarque qu’elle est en très bon état. Elle est quatre cents ans plus jeune !

Depuis la chapelle, il ne nous a fallu que quelques minutes pour retrouver Fouesnant et la route de la maison.

AU SOMMAIRE de One thing in a French day PLUS (la newsletter du podcast)

Pendant les vacances, la newsletter aura un format plus libre, sans rubriques imposées.

Découvrir la newsletter : http://j.mp/IqZWz8

UN PEU DE GRAMMAIRE La place de l’adjectif

Etudions la place des adjectifs qualificatifs (celui qui qualifie un nom) dans ce texte. Combien en trouvez-vous ? Ne nous compliquons pas la tâche avec les adjectifs attributs du sujet.

REPONSE DANS LA NEWSLETTER.

00:0000:00
Download(Loading)